Entretien avec Bernard Tschumi : Transgressions

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 12/10/2020

Article paru dans le d'A n°284

Non, cette fois-ci je ne retrouverais pas Bernard Tschumi au Rouquet, boulevard Saint-Germain, le café en partie réaménagé par son père dans les années 1950. La pandémie l’isole à New York. Mais c’est bien lui qui apparaît sur mon écran, devant une bibliothèque sombre et carrée laissant fuir d’un côté une perspective lumineuse.

D’a : Comment avez-vous décidé de devenir architecte ?

À 17 ans, je me suis retrouvé seul à Chicago. J’ai découvert une ville dont je n’avais pas idée, que je n’aurais même jamais pu imaginer. J’étais stupéfait et pendant une semaine j’ai erré au hasard dans les rues, en analysant les unes après les autres les hautes tours dressées vers le ciel. C’est dans cette ville que j’ai décidé de devenir architecte, un contexte très précis dont je me souviens encore parfaitement. (...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Écouter, voir : Entretien avec Álvaro Siza, le 5 mai 2021 Publié le 07/07/2021

Alors que se prépare l’entretien en distanciel, j’essaie de rassembler tous mes souvenirs des… [...]

Entretien avec Dominique Lyon : Le parti pris des choses Publié le 04/05/2021

Dominique Lyon me reçoit chez lui au neuvième étage d’un immeuble sans qualité construit dans… [...]

Entretien avec Pierre Caye : Des pistes pour le « dur désir de durer » Publié le 02/04/2021

Pourquoi parler d’un livre de philosophie dans une revue d’architecture ? Pourquoi dire que… [...]

Entretien avec Patrick Berger : dessiner, construire, penser Publié le 24/02/2021

J’ai rendez-vous avec Patrick Berger dans un appartement du quartier du Châtelet. C’est au… [...]

Entretien avec Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal : Le vrai confort, c'est la liberté Publié le 30/12/2020

Présentiel ou distanciel ? Je choisis de m’enfoncer dans la rue d’Avron, toujours animée… [...]

"L'architecte est avant tout un prestataire de services", Entretien avec Eduardo Souto De Moura Publié le 04/11/2020

J’avais demandé à rencontrer Eduardo Souto de Moura lors de l’inauguration de la Comédie… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
26   01 02 03 04
2705 06 07 08 09 10 11
2812 13 14 15 16 17 18
2919 20 21 22 23 24 25
3026 27 28 29 30 31  

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…