Entretien avec Philippe Rahm : Retour vers le futur

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 13/12/2019

Article paru dans le d'A n°277

Reconnu pour ses travaux sur l’architecture climatique, à travers installations, projets théoriques, livres et enseignement, notamment dans les universités américaines, Philippe Rahm vient de terminer un parc de 67 hectares à Taichung sur l’île Taïwan. « Un jardin météorologique » qui lui permet d’appliquer à l’échelle territoriale les principes qu’il a su expérimenter in vitro depuis plus d’une vingtaine d’années. Nous le retrouvons dans son agence, rue Chabanais à Paris, pour revenir avec lui sur les principales étapes de son parcours.

D’a : Vous êtes architecte, pourquoi vous êtes-vous d’emblée intéressé à la composition chimique de l’air ?

Au départ, j’ai simplement voulu revenir sur un élément essentiel de ma discipline : l’espace. Je n’ai pas cherché à l’aborder comme un volume creux – comme le fait Bruno Zevi par exemple – mais comme une matière propre. Il est effectivement constitué d’air qui peut avoir des caractéristiques physiques et chimiques qui ne sont pas forcément perceptibles en elles-mêmes mais qui affectent directement les corps qui s’y exposent.

L’air est peut-être plus transparent et léger que l’eau, mais nous nous y baignons en permanence de la même manière. Nous sommes tout le temps plongés dans un mélange de gaz composé notamment d’une certaine quantité d’oxygène, portant d’infimes gouttelettes d’eau comme de nombreuses particules en suspension (...)

Les articles récents dans Le Grand Entretien

Entretien avec Pierre Caye : Des pistes pour le « dur désir de durer » Publié le 02/04/2021

Pourquoi parler d’un livre de philosophie dans une revue d’architecture ? Pourquoi dire que… [...]

Entretien avec Patrick Berger : dessiner, construire, penser Publié le 24/02/2021

J’ai rendez-vous avec Patrick Berger dans un appartement du quartier du Châtelet. C’est au… [...]

Entretien avec Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal : Le vrai confort, c'est la liberté Publié le 30/12/2020

Présentiel ou distanciel ? Je choisis de m’enfoncer dans la rue d’Avron, toujours animée… [...]

"L'architecte est avant tout un prestataire de services", Entretien avec Eduardo Souto De Moura Publié le 04/11/2020

J’avais demandé à rencontrer Eduardo Souto de Moura lors de l’inauguration de la Comédie… [...]

Entretien avec Bernard Tschumi : Transgressions Publié le 12/10/2020

Non, cette fois-ci je ne retrouverais pas Bernard Tschumi au Rouquet, boulevard Saint-Germain,… [...]

Entretien avec Patrick Bouchain : Transferts Publié le 25/08/2020

Le lundi 18 mai, une semaine après le déconfinement, je rejoins Patrick Bouchain,… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
13   01 02 03 04
1405 06 07 08 09 10 11
1512 13 14 15 16 17 18
1619 20 21 22 23 24 25
1726 27 28 29 30   

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…