Estuaire, le paysage, l’art et le fleuve

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 14/12/2012

Article paru dans le d'A n°214

Deux bonnes raisons pour nous de signaler ce catalogue pour cette sélection. La première est que « Estuaire » est un des plus remarquables événements culturels à l'échelle européenne de ces dernières années. Hormis la qualité exceptionnelle des œuvres montrées, qui ne se limitent pas à la scène régionale ou même nationale, c'est la dimension politique et territoriale d'« Estuaire » qui est exemplaire. À la question que personne n'ose même plus poser depuis longtemps – à quoi sert l'art et à qui s'adresse-t-il ? –, Jean Blaise, créateur de cette formidable aventure, apporte une réponse culottée. L'art peut se montrer à l'échelle d'un paysage, il peut jouer un rôle déterminant dans l'aménagement du territoire et il s'adresse à tout le monde. « Le paysage, l'art et le fleuve », sous-titre qu'il a donné dès la première des trois éditions biennales d'« Estuaire », traduit la manière concrète et poétique de rassembler Nantes, Saint-Nazaire et la Loire autour d'un projet commun. La deuxième raison est que ce catalogue édité par 303, l'excellente revue des Pays de la Loire, ne se contente pas d'être un livre de souvenirs où chacun s'auto-congratule. Portfolios, textes et entretiens reviennent sur les moments forts des trois éditions, avec l'ambition de montrer que l'expérience « Estuaire » peut s'enorgueillir d'avoir ouvert des voies que de nombreuses métropoles lui envient aujourd'hui.


Estuaire, le paysage, l'art et le fleuve, Revue de l'association 303. 23 x 30 cm, 200 p., 25 €.

Les articles récents dans Livres

Habiter les vacances Publié le 30/06/2020

Du début des années 1960 à la fin de la décennie 1970, le secteur du tourisme a constitué… [...]

Choix de la librairie Archipel Publié le 16/12/2019

Urbanisme de l’espoir, Projeter des horizons d’attente, sous la direction de Panos Mantziaras… [...]

Choix de la librairie Imbernon Publié le 16/12/2019

The Lying Forest – La Forêt couchée, Stanislas Zakarian, Olivier Navelet, Arnaud Maïsetti et … [...]

Choix de la librairie Mollat Publié le 16/12/2019

Habiter la Terre, l’art de bâtir en terre crue, Jean Dethier, Flammarion, 25 x 32 cm, 512 p., 99… [...]

Choix de la librairie Volume Publié le 16/12/2019

Alternative Histories, Jantje Engels et Marius Grootveld, Drawing Matter, 24 x 30 cm, 204 p., 45… [...]

L’art de bâtir en terre crue : traditions, modernité et avenir Publié le 16/12/2019

Habiter la terre. L’art de bâtir en terre crue : traditions, modernité et avenir, Jean… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
40   01 02 03 04
4105 06 07 08 09 10 11
4212 13 14 15 16 17 18
4319 20 21 22 23 24 25
4426 27 28 29 30 31  

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…