Eugène Atget, Voir Paris

Rédigé par Jean-Paul ROBERT
Publié le 16/11/2021

Maison de Balzac, 24 rue Berton, 1913

Article paru dans le d'A n°294

La Fondation Henri Cartier-Bresson a consacré cet été une exposition à Eugène Atget (1857-1927) en puisant dans la collection de tirages originaux du musée Carnavalet. Elle a donné lieu à un catalogue qui en respecte la matérialité et la tonalité. Il rend compte de l’ampleur et de la singularité de l’entreprise d’une vie : l’inventaire d’une ville, Paris, à une époque, entre deux siècles. Ainsi ce « poète matérialiste » a-t-il inventé la photographie urbaine.

Au soir de sa vie, en 1920, Eugène Atget, inquiet de lavenir de son œuvre, écrivait au directeur des Beaux-Arts. « Jai recueilli pendant plus de vingt ans, par mon travail et mon initiative individuelle, dans toutes les vieilles rues du vieux Paris, des clichés photographiques, format 18 x 24, documents artistiques sur la belle architecture civile du XVIe au XIXesiècle : les vieux hôtels, maisons historiques ou curieuses, les belles façades, belles portes, belles boiseries, les heurtoirs, les vieilles fontaines, les escaliers de style, les intérieurs de toutes les églises de Paris […]. Cette énorme collection, artistique et documentaire, est aujourdhui terminée. Je peux dire que je possède tout le vieux Paris. » Encore cette énumération ne tient-elle compte que dune partie de son travail : elle omet les images de toutes les choses vues, des commerces et des petits métiers, des personnages, des intérieurs dappartements, des faubourgs, des fortifs, de la zone… 

(...)

Les articles récents dans Photographes

Edward Burtynsky, Eaux troublées Publié le 18/10/2021

L’été dernier se sont tenues en France deux expositions consacrées à ce photographe canadien… [...]

Marie Sommer, Une île Publié le 04/05/2021

Marie Sommer s’attache à des lieux chargés de mémoire. Hier, Teufelsberg, cette colline… [...]

Amélie Labourdette, Traces d’une occupation humaine Publié le 23/03/2021

Initié en 2016 à l’occasion d’une résidence d’artiste et poursuivi en 2018, ce projet a… [...]

Candida Höfer Paris : faces des espaces Publié le 23/02/2021

Considérée comme représentative des élèves de Bernd et Hilla Becher à l’École de… [...]

Zupagrafik, Béton froid Publié le 30/12/2020

Zupagrafika est le nom d’une maison d’édition établie en Pologne et constituée par David… [...]

Anne-Marie Filaire, Terres Publié le 04/11/2020

Les chantiers du métro du Grand Paris génèrent des quantités phénoménales de terres excavées.… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
4401 02 03 04 05 06 07
4508 09 10 11 12 13 14
4615 16 17 18 19 20 21
4722 23 24 25 26 27 28
4829 30      

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…