[EXPO] L’architecture olympique japonaise à l’honneur à Paris

Rédigé par Tarik ABD EL GABER
Publié le 03/06/2024

une maquette monumentale de la ville de Tokyo centrée sur les deux infrastructures sportives accueille les visiteurs. © Mikiya Takimoto, G.Y.S.C.

Article paru dans d'A n°317

Alors que, sur l’autre rive de la Seine, la Cité de l’architecture et du patrimoine présente à l’occasion des JOP de Paris une exposition dédiée à l’architecture du stade, la Maison de la culture du Japon en propose une dédiée à deux figures emblématiques de l’architecture japonaise et à leurs réalisations olympiques. Intitulée « Kenzô Tange – Kengo Kuma, Architectes des Jeux de Tokyo », cette exposition, ouverte jusqu’au 29 juin, célèbre les édifices olympiques de ces deux maîtres, en particulier le Gymnase national de Yoyogi et le Stade national du Japon, conçus respectivement pour les Jeux de Tokyo de 1964 et 2020.

Kengo Kuma a 10 ans lorsque, en 1964, Tokyo accueille ses premières olympiades modernes. Lui qui rêvait de devenir vétérinaire est subjugué par le Gymnase de Yoyogi, tout juste livré par Kenzô Tange. Soixante ans plus tard, Kuma raconte que c’est cet évènement qui a déclenché chez lui sa vocation d’architecte. Auteur du Stade national du Japon livré pour les Jeux de 2020-2021 à Tokyo et prochainement de la gare de Saint-Denis Pleyel qui desservira la plupart des sites olympiques de Paris, Kengo Kuma expose à la Maison de la Culture du Japon jusqu’à la fin du mois de juin photos et maquettes aux côtés de son illustre prédécesseur Kenzô Tange.

 

Un héritage architectural olympique

L’exposition met en lumière l’importance de ces deux édifices dédiés au sport dans le parcours des deux architectes, tout en soulignant leur influence sur l’architecture contemporaine japonaise. Le Gymnase de Yoyogi, désigné « Bien culturel important du Japon » en 2021, et le Stade national, symbole du Tokyo du XXIe siècle, sont présentés à travers des maquettes, des photographies et des documents d’archives. En juxtaposant ces deux édifices dédiés au sport, le commissaire de l’exposition Saikaku Toyokawa met en relation le travail de la ligne et des matériaux, typique de l’œuvre des deux architectes. Pour le Gymnase de Yoyogi, Tange érige deux verticales de(...)

Les articles récents dans Actus brèves

Paul Chemetov, 1928-2024 Publié le 17/06/2024

Paul Chemetov s’est retiré aujourd’hui. Architecte de tous les débats, il laisse une scène f… [...]

Séminaire de Pesmes - derniers jours des inscriptions Publié le 12/06/2024

L’association Avenir Radieux présente la neuvième édition de son séminaire annuel dans le vil… [...]

Les lauréats de la première édition du European Collective Housing Award révélés Publié le 06/06/2024

Début juin, le jury présidé par l’architecte Lauréate du Pritzker Prize 2021 Anne Lacaton a a… [...]

[EXPO] Design & sport : une synergie signée Konstantin Grcic Publié le 03/06/2024

À l’approche des Jeux olympiques de Paris 2024, les expositions consacrées au sport sont nombre… [...]

[EXPO] Le design over the rainbow Publié le 03/06/2024

Le FRENCH DESIGN by VIA dévoile une collection d’assises exprimant les rôles de la couleur dans … [...]

[ESPACES COMMERCIAUX] Les mille et une vies du CNIT Publié le 03/06/2024

La restructuration du Centre national des industries et techniques par l’agence mandataire Cro&a… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
22     01 02
2303 04 05 06 07 08 09
2410 11 12 13 14 15 16
2517 18 19 20 21 22 23
2624 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…