Exposition du mobilier iconique de la Villa Malaparte à Londres

Rédigé par Aurélie REUTHER
Publié le 17/06/2020

Mobilier original imaginé par Curzio Malaparte à la Casa Malaparte, Capri © Malaparte

L’exposition Casa Malaparte Furniture, qui se tiendra à Londres du 15 juin au 19 septembre 2020, présente des rééditions des meubles qui ornent la villa de l’écrivain toscan Curzio Malaparte, construite entre 1938 et 1943 à Capri par une des figures emblématiques de l’architecture rationaliste italienne : l’architecte Adalberto Liberia.

La Villa Malaparte, posée sur un rocher au bord de la mer Méditerranée à l’est de Capri, est une œuvre architecturale moderne qui se présente sous la forme d’un parallélépipède de 54 mètres de long, recouvert d’un enduit de couleur rouge, et entaillé par un escalier en forme de pyramide inversée. Cet escalier monumental mène au toit-solarium qui surplombe la baie de Capri, protégé du vent par un muret de couleur blanche formant un arc incurvé. Résidence de l’écrivain Curzio Malaparte jusqu’à sa mort, la villa devint en 1963 le décor du film Le mépris, de Jean-Luc Godard.

Soixante-dix-sept ans après la construction de la Villa dont la conception fut dictée dans son ensemble par les aspirations classiques et modernistes de son propriétaire, la galerie Gagosian de Londres accueille une exposition imaginée par le plus jeune descendant de la famille Malaparte, Tommaso Rositani Suckert. L’exposition abrite des rééditions de trois meubles modernes conçus spécifiquement pour la Villa : une table en noyer massif soutenue par deux colonnes sinueuses et minutieusement sculptées en pin massif ; un banc composé de deux chapiteaux de colonnes en marbre de Carrare et une console en pierre de taille. Ce mobilier unique reproduit et fabriqué en Italie par T.R. Suckert, mêle classicisme, avec ses décors inspirés de la Renaissance italienne, et formes modernes minimalistes. S’ajoute à la réédition du mobilier iconique une expérience immersive très attendue : une pièce de la galerie Gagosian Davies Street se métamorphose pour reproduire le salon de la Villa, avec son sol en pierre naturelle et ses grandes ouvertures qui cadrent les vues souhaitées vers la mer.


Casa Malaparte

Furniture

15 juin au 19 septembre 2020

< gagosian.com/ >

Les articles récents dans Actus brèves

Week-end évènementiel à Nantes pour le lancement du Fonds de dotation Quartus Publié le 28/11/2023

RDV À NANTES !30 novembre, 1&2 décembre 2023Dans le cadre de son programme Territoires, le Fon… [...]

Le concours est lancé pour le 19e pavillon français de la biennale de Venise Publié le 26/10/2023

La fête n’est pas finie nous disaient les architectes et scénographes du pavillon français de l… [...]

Jacques Lucan 1947 - 2023 Publié le 08/10/2023

C’est avec une grande tristesse que nous avons appris la disparition de l’un des plus … [...]

Prix de la critique architecturale, Grand Prix d’architectures 2023 Publié le 20/09/2023

Organisé par la revue d’a, le Prix d’architectures 10+1 est le prix national de la critique arc… [...]

Materials & Light édition 2023 Publié le 10/09/2023

Le salon Materials & Lights ouvre ses portes les 11 et 12 septembre au 104 dans le 19e arrondiss… [...]

Jean-Louis Cohen. 1949 - 2023 Publié le 08/08/2023

Jean-Louis Cohen nous confiait encore il y a quelques semaines poursuivre son travail entamé dans p… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
44  01 02 03 04 05
4506 07 08 09 10 11 12
4613 14 15 16 17 18 19
4720 21 22 23 24 25 26
4827 28 29 30    

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…