Exposition « Résonances » : Iannis Xenakis à l’honneur à l’ENSAPM

Rédigé par Coraline BLAISE
Publié le 22/03/2017

Trois étudiants de l’École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-Malaquais organisent une exposition autour de la figure plurielle de Iannis Xenakis.

Elle se déroulera du 23 Mars au 20 Mai à l’Espace Callot de l’ENSAPM.

À travers cette exposition, Alexandre Atamian, Elsa Lebrun et Ava Rastegar, accompagnés par les enseignants Yann Rocher et Leda Dimitriadi, cherchent à redessiner le processus de création de l’architecte-compositeur d’origine grec, dont les réalisations sont souvent restées dans l'ombre de Le Corbusier.


Ingénieur, musicien, compositeur et architecte, Iannis Xenakis développe une pensée singulière à la croisée des arts et des sciences. Si son travail d’architecte est relativement méconnu, ses re­cherches musicales, soutenues par Olivier Messiaen qui a été son professeur, le positionnent parmi les compositeurs les plus légitimes du XXème siècle.

Puisant son inspiration dans la nature, les mathématiques et la philosophie grecque, Xenakis tisse, tout au long de sa vie, des liens entre les univers sonore et bâti.

 

Par l’analyse de trois œuvres emblématiques - Le Pavillon Philips, le Diatope de Beaubourg et le projet de la Cité de la musique - l’exposition retrace, à différentes échelles, son processus de travail et témoigne de son approche plurisdisciplinaire.

Les trois projets, conçus dans des contextes très différents, sont aussi l’occasion de dévelop­per des problématiques explorant les divers aspects de son œuvre : le hasard, l’abstraction, la pen­sée graphique, la géométrie, le modèle compositionnel, l’ex­ploitation du son dans l’espace, les relations avec la nature mais aussi le mythe et son attachement à l’univers grec antique.

 

Plutôt que d’étudier la qualité de l’objet architectural fini, l’exposition “Iannis Xenakis : Résonances” préfère mettre en lumière la valeur de la démarche conceptuelle du praticien, entre musique, mathématiques et architecture.

Les articles récents dans Actus brèves

Sou Fujimoto révèle sa vraie nature Publié le 04/09/2019

Pour accompagner la récente et médiatisée livraison de l’Arbre Blanc à Montpellier,… [...]

Des grands noms de l’architecture s’insurgent contre le projet de la Gare du Nord Publié le 03/09/2019

Dans une tribune du journal Le Monde ce matin, des grands noms de l’architecture s’insurgent… [...]

Prix Aga Khan d’Architecture, les 6 lauréats Publié le 02/09/2019

Tous les trois ans, le prix Aga Khan récompense des projets qui tendent à établir de nouveaux… [...]

Musée des Beaux-Arts de Reims, une renaissance très attendue Publié le 25/07/2019

« Cette fois, c’est la bonne ! », aurait pu s’exclamer le maire de Reims, Arnaud Robinet. La… [...]

Architectures amazoniennes au pavillon du Brésil Publié le 24/07/2019

Jair Bolsonaro, dans une tirade climatosceptique, se défendait vendredi dernier de mettre en… [...]

Venise 2020 : Appel à projet pour le Pavillon français Publié le 19/07/2019

« Comment vivrons-nous ensemble » est le thème retenu pour la 17e édition de la Biennale… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
35      01
3602 03 04 05 06 07 08
3709 10 11 12 13 14 15
3816 17 18 19 20 21 22
3923 24 25 26 27 28 29
4030       

> Questions pro

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…