Faire défiler la façade et non l’enseigne

Rédigé par Roland KUSCHNER
Publié le 23/11/2016

Le bâtiment commercial Times Square source de lumière et émetteur de message nuit et jour, pour un éclairage populaire

Article paru dans le d'A n°250

Pour la requalification d’un bâtiment commercial, rebaptisé Times Square et situé dans l’agglomération rémoise, son propriétaire, le Groupe Frey, a donné mission à l’architecte Giovanni Pace de créer une façade lumineuse et dynamique, intégrée au bâti. Grâce notamment aux LED, il a mis en place un système beaucoup plus abordable que les anciens.

Le centre commercial Les Blancs-Monts, à Cormontreuil, est le plus ancien construit, il y a trente ans, par le Groupe Frey, spécialiste de l’urbanisme commercial. Ce centre est la première destination commerciale de la région de Reims. En septembre dernier, le groupe a inauguré l’extension de la zone commerciale, rendue possible par le transfert du magasin Leroy Merlin dans un bâtiment plus vaste, la zone commerciale comprend désormais 170 magasins.


Une façade défilante

Pour requalifier cette extension, une première idée, après le refus d’un bardage simple, consistait à recourir à l’éclairage, reconnu pour donner de la vie aux espaces commerciaux. « Très attaché à l’importance de l’esthétique de ses bâtiments (espace de jeux, parking arboré, ombrières, etc.), le Groupe Frey a choisi de doter ce bâtiment d’une identité visuelle fort, plutôt que de laisser à chaque enseigne la possibilité de mettre son logo à sa façon, sur ce bâtiment classique, explique l’architecte Giovanni Pace, auquel cette réalisation a été confiée par Antoine Frey, dirigeant du groupe. La réglementation ne permettant pas d’avoir des enseignes défilantes – seule les pharmacies ont ce droit –, il a été décidé de créer une façade qui défile et non l’enseigne. » Recherchant des solutions d’animation, plusieurs solutions s’offraient alors : dalles LED ou projecteurs, avant que le distributeur spécialisé en éclairage Scénéo-Reims le dirige vers le fabricant de solutions pour l’éclairage intérieur et extérieur Ambiance Lumière (Alfortville - 94).


Le système ArcPix d’Ambiance Lumière

« La solution retenue, le système ArcPix, intégrée au bâti, et moins agressive que les autres solutions, et surtout bien moins coûteuse, a consisté à perforer, selon un calepinage précis, 8 000 trous dans le bardage acier gris anthracite de 3 mètres de hauteur sur 240 mètres de longueur », commente Martial Millet, PDG d’Ambiance Lumière. Dans ces trous espacés de 30 centimètres, un entraxe défini en fonction du rendu souhaité et des contraintes budgétaires, et suffisant pour une vision proche et lointaine, ont été introduites des LED RGB 3 x 1 W, selon une technique déjà expérimentée à Londres par Ambiance Lumière, et qui, à une autre époque, était obtenue avec des lampes néon, les LED permettant, entre autres, une plus faible consommation d’énergie. Ces 8 000 points lumineux et le bardage, formant un bandeau sur trois faces du bâtiment, ont été préconçus en usine sous forme de dalles, et installés par un façadier en collaboration avec l’entreprise d’installation électrique Sodelem.


Communication et attractivité

Le système ArcPix comprend, outre les LED, un contrôleur et un média serveur qui transforme la vidéo en lumière (images et textes). Ambiance Lumière a assuré l’installation du système et la programmation, avant de confier les rênes du système au service communication du maître d’ouvrage souhaitant être autonome, pour une mise en ligne à distance des messages et images en temps réel. « Cette nouvelle façade lumineuse et dynamique est bien plus qu’une simple protection, un habillage et un support aux logos des enseignes, c’est un outil pour les enseignes, un support de communication et d’attractivité, et valorisant pour les clients », souligne Giovanni Pace. Le bandeau lumineux et défilant qui couronne Times Square est aujourd’hui visible de jour comme de nuit. Le coût fourni/posé de cette façade bandeau lumineux et défilant est de 500 000 euros, soit quasi moitié moins qu’une autre solution proposant des messages dynamiques.


[ Maître d’ouvrage : Groupe Frey

Architecte : Giovanni Pace

Distributeur spécialisé en éclairage : Scénéo-Reims

Solution d’éclairage : Ambiance Lumière

Installateur électricien : Sodelem

Bardage perforé : Gantois Industries ]



> Photos

> Autres produits dans la même catégorie

À Croissy-Beaubourg, le…

Les autoconstructeurs et bâtisseurs de maisons…

Béton de chanvre :…

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour…

Impression 3D : La…

Depuis la petite dizaine d’années que…

Réemploi in situ : Une…

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le…

De la tuile solaire à…

Après des décennies de développement, la…

Bétons immergés : des…

Le 21 septembre dernier, dans la rade de…

Des ailes pour…

Est-il révolu, le temps où il fallait, dans…

Rendez-vous en bauge…

Comparée au pisé ou aux adobes qui ont fait …

Design itératif : «…

La récente exposition consacrée à…

VOIR ÉGALEMENT

>> Actus brèves
>> Parcours
>> Photographes
>> Livres
>> Points de vue / Expos
>> Concours
>> Le dossier du mois
>> Le Grand Entretien
>> Les produits de la rédaction
>> Questions pro
>> Feuilleton
>> Design
>> Techniques

Les articles récents dans Innovations

À Croissy-Beaubourg, le premier ERP en parpaing de chanvre Publié le 18/10/2021

Les autoconstructeurs et bâtisseurs de maisons écologiques sont porteurs d’innovation et de… [...]

Béton de chanvre : l’isolation comme acte d’architecture Publié le 03/09/2021

Lorsqu’ils conçoivent ce projet en 2015 pour Paris Habitat, les architectes Thibaut Barrault et… [...]

Impression 3D : La fabrication additive, toujours d'actualité ? Publié le 23/03/2021

Depuis la petite dizaine d’années que l’impression 3D fait des émules sur le marché… [...]

Réemploi in situ : Une façade en granite transformée en terrazzos Publié le 28/02/2021

Quand en 1992 l’agence SCAU remporte le concours pour la construction du siège de… [...]

De la tuile solaire à l'enveloppe du bâtiment : "Le moment est venu" Publié le 06/01/2021

Après des décennies de développement, la production d’énergie solaire est en train de faire… [...]

Bétons immergés : des infrastructures portuaires biomimétiques Publié le 09/11/2020

Le 21 septembre dernier, dans la rade de Cherbourg, on pouvait assister à l’immersion de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…