Faut-il haïr son temps ? Les 10 travers de l’architecture contemporaine

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 02/05/2013

Photogramme du film Boulevard de la mort de Quentin Tarantino, 2007. Distribué par Dimension Films-TheWeinstein Company.

Article paru dans d'A n°217

À propos d'un article paru en décembre dernier dans Les Cahiers du Cinéma

« Le cinéma d'auteur sur une mauvaise pente ? » titrait cet hiver Les Cahiers du Cinéma. Cet avertissement pondéré par un point d'interrogation renvoie à un dossier écrit à plusieurs mains qui dénonce « Les dix tares du cinéma d'auteur ». Un avertissement qui pourrait bien nous concerner : les reproches adressés à certains films d'aujourd'hui semblent transposables à de nombreux bâtiments contemporains.

Les problèmes du cinéma d'auteur d'aujourd'hui peuvent, selon les rédacteurs des Cahiers du Cinéma, se résumer en dix points. Dix stations qui le conduiraient inéluctablement vers une perte de substance. Prédominance du « pitch », du dialogue filmé, de la maîtrise technique, de l'esprit de sérieux, de l'absence d'image et de corps, comme d'un certain cynisme, impliqueraient un cinéma stéréotypé et désincarné. Des défauts qui peuvent paraître inhérents au système de production du septième art, dont l'avance sur recettes constitue la clé de voûte. Mais ce système de production entretient par ailleurs de nombreuses correspondances avec la manière dont l'architecture est financée et réalisée. Aussi est-il tentant d'établir des parallèles et de chercher à voir si ces reproches, à première vue très spécifiques, peuvent être appliqués à notre domaine. (...)


« La plupart des constructions actuelles illustrent point par point le slogan qui les fait vendre, comme si elles se refusaient à exister pleinement, dans leur complexité, leur duplicité. »


« On ne construit plus, la réalisation tend à devenir une représentation du dessin et non l'inverse. »


Lisez la suite de cet article dans : N° 217 - Mai 2013

Les articles récents dans Point de vue / Expo / Hommage

« Géographies construites » : Paulo Mendes da Rocha à la Casa da Arquitectura de Matosinhos Publié le 04/09/2023

Il était temps qu’une exposition rende hommage à Paulo Mendes da Rocha (1928-2021), l’un des … [...]

Le grand oubli de la commodité Publié le 04/09/2023

Face à la catastrophe climatique dont l’opinion publique a largement pris la mesure avec la ter… [...]

Déconstruire, dit-elle « Le laboratoire du futur », 18e Biennale internationale d’architecture de Venise Publié le 29/06/2023

La Biennale internationale d’architecture de Venise, qui a ouvert ses portes en mai dernier, sembl… [...]

Architectures de la vie privée Monique Eleb [1945-2023] Publié le 27/06/2023

La professeure et chercheure, Monique Eleb est décédée en mai 2023. En plus des nombreux ouvrag… [...]

[EXPO] Design x Durable x Desirable Publié le 08/06/2023

Le sud du 11e arrondissement était autrefois occupé par de nombreuses usines de meubles. C’est… [...]

[ART] Machine critique Publié le 08/06/2023

Pulse est une installation sonore de Susanna Fritscher présentée jusqu’au 4 juin au Forum de l… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
48    01 02 03
4904 05 06 07 08 09 10
5011 12 13 14 15 16 17
5118 19 20 21 22 23 24
5225 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…

L’architecture au prisme des contraintes environnementales : le regard singulier de Gilles Perraud…

Si les questions environnementales sont de plus en plus prégnantes, les labels et les normes propres à l’univers de la construction garantissent…