Hardel Le Bihan et Insolites Architectures seront associés à UTEI et WOODEUM pour l’îlot C2 Sud à la Confluence

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 24/10/2018

Associés aux architectes Hardel Le Bihan et Insolites Architectures, les promoteurs UTEI et WOODEUM sont les grands lauréats du projet urbain de réhabilitation de l’îlot C2 Sud à La Confluence. Présidé par Michel Faou, vice-président à l’urbanisme Métropole de Lyon, le jury a retenu le binôme de promoteurs immobiliers à l’issue d’une phase de consultation débutée en mars 2018. Ouvert depuis quinze ans déjà, le quartier de Confluence verra la création de son premier îlot en structure bois.


Entre la rue Montrochet, Smith et le cours Charlemagne, l’opération de rénovation de l’’îlot compte quatre bâtiments mixtes pour une superficie totale de 13850 m². Le projet s’articulera autour de la réhabilitation d’une ancienne halle de marché de gros en groupe scolaire qui accueillera 15 classes maternelles et élémentaires ainsi qu’une crèche de 45 berceaux. En plus de ce groupe, 110 logements, des locaux tertiaires (4200 m²), et un socle actif (1000 m² d’activités artisanales et commerces) enrichiront la future dynamique du quartier.


Les agences Hardel Le Bihan et Insolites Architectures viennent d’être associés au binôme de promoteurs UTEI et WOODEUM à l’issu de la phase de consultation. Fondée en 1960, UTEI est une des sociétés les plus importantes sur le marché de la construction lyonnaise. L’entreprise WOODEUM, elle, est  spécialisée dans la construction bois et la qualité environnementale.


L’îlot sera l’un des premiers à utiliser le bois comme système constructif. Il devrait permettre de respecter les délais de livraison, mais surtout de réduire l’impact carbone en prévision des possibles réglementations de 2020. Les quatre bâtiments seront constitués d’une structure bois (CLT), avec des planchers mixtes bois-béton et une façade minérale pour « respecter le camaïeu de blanc ».


Accompagnée de différents bureaux d’études et de paysagistes, l’équipe sélectionnée devrait déposer le permis de construire au printemps 2019 pour une livraison attendue à l’horizon 2021.


Les articles récents dans Actus brèves

Grand Débat National : la voix des architectes Publié le 25/03/2019

Le Conseil national de l’Ordre a publié 155 propositions pour l’architecture et l’urbanisme… [...]

Les fantasmes modernistes de Shanon Bool au CCC Publié le 18/03/2019

Le Centre culturel canadien à Paris présente la première exposition monographique consacrée à … [...]

La TINY [BAU]HAUS, en tournée pédagogique Publié le 18/03/2019

Première étape de l’exposition itinérante pour le centenaire du Bauhaus à Paris, du 19 mars au… [...]

ALA pour le Learning center de l’Université Lyon 2 Publié le 13/03/2019

Le groupement mené par les finlandais ALA, associés à l’architecte Nicolas Favet, les… [...]

Deux tours en une : 51 N4E et l’AUC pour le ZIN de Bruxelles Publié le 13/03/2019

Bruxelles aussi rafraîchit ses monolithes noirs. Les agences bruxelloises 51N4E et Jaspers-Eyers,… [...]

Bruneseau : Un Nouvel R déjà entendu Publié le 12/03/2019

Le Pavillon de l'Arsenal a présenté lundi soir, le groupe Nouvel R, lauréat de l’appel à… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…