Hashim Sarkis : grand curateur de la 17e Biennale d’Architecture de Venise

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 07/01/2019

Après les architectes irlandaises Yvonne Farell et Shelley McNamara, fondatrices de l’agence Grafton Architects, le Libanais Hashim Sarkis assurera le commissariat général de la 17e Exposition internationale d’Architecture qui se déroulera en 2020 à Venise.

Sélectionné le 18 décembre 2018 par le conseil d’administration et le président Paolo Baratta, Hashim Sarkis sera le directeur du secteur Architecture mais aussi le commissaire de la prochaine Biennale de Venise qui aura lieu du 23 mai au 29 novembre 2020. Barrata a déclaré : « la Biennale s’entoure d’un commissaire particulièrement concerné par les thématiques et les problématiques posées par la complexité de nos sociétés sur notre cadre de vie».


Né en 1964 à Beyrouth, Hashim Sarkis a suivi une formation en architecture et fait les beaux-arts à l’École de Design de Rhode Island avant d’obtenir un master à l’Université de Harvard. Il fonde son agence Hashim Sarkis Studio (HSS) en 1998. Principal architecte des deux sièges respectivement basés à Cambridge (Massachusetts) et à Beyrouth (Liban), il a aussi enseigné dans plusieurs universités dont la School of Architecture and Planning au Massachussetts Institute of Technology (MIT) qu’il préside depuis 2015. Au cours de ces années d’enseignement, il a édité et écrit plusieurs ouvrages autour de l’histoire et des théories de l’architecture moderne : Josep Lluís Sert, The Architect of Urban Design (2008) ou encore Circa 1958, Lebanon in the Projects and Plans of Constantinos Doxiadis (2003).


Son travail a déjà été exposé à travers le monde comme au Musée d’art moderne de New York, ou encore à la Biennale de Valparaiso. Ancien membre du jury international de la Biennale d’Architecture de Venise de 2016, il a déjà participé à l’élaboration du pavillon d’Albanie pour la Biennale de 2010 sous le commissariat de l’architecte japonais Kazuyo Sejima et celui des États-Unis pour l’édition de 2014 organisée par Rem Koolhaas.

 

Pré-ouverture : 21 mai 2020

Ouverture : 23 mai 2020

https://www.labiennale.org/en

Les articles récents dans Actus brèves

La restructuration de l’École du Louvre confiée à Hart Berteloot Publié le 03/07/2020

À l’aune des grandes réflexions autour de l’enseignement supérieur et des mutations… [...]

« Pour la recherche en architecture et paysage » : les 12 lauréats Publié le 29/06/2020

Le mécénat de la Caisse des Dépôts divulgue le nom des 12 lauréats de l’appel à… [...]

L'extension de la mairie de Biot sauvée de la destruction Publié le 24/06/2020

Alors que le chantier de l’extension de la mairie de Biot touche à sa fin, le nouveau maire… [...]

Le monde d’après selon les architectes Publié le 24/06/2020

La Cité de l’architecture et du patrimoine lance une série de débats consacrés aux défis… [...]

Exposition du mobilier iconique de la Villa Malaparte à Londres Publié le 17/06/2020

L’exposition Casa Malaparte Furniture, qui se tiendra à Londres du 15 juin au 19 septembre 2020… [...]

Photographies de Stefan Tuchila : "Paris vide" Publié le 09/06/2020

La série des photos “Paris vide” a commencé par une envie d’exploration et de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
27  01 02 03 04 05
2806 07 08 09 10 11 12
2913 14 15 16 17 18 19
3020 21 22 23 24 25 26
3127 28 29 30 31   

> Questions pro

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…