Hashim Sarkis : grand curateur de la 17e Biennale d’Architecture de Venise

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 07/01/2019

Après les architectes irlandaises Yvonne Farell et Shelley McNamara, fondatrices de l’agence Grafton Architects, le Libanais Hashim Sarkis assurera le commissariat général de la 17e Exposition internationale d’Architecture qui se déroulera en 2020 à Venise.

Sélectionné le 18 décembre 2018 par le conseil d’administration et le président Paolo Baratta, Hashim Sarkis sera le directeur du secteur Architecture mais aussi le commissaire de la prochaine Biennale de Venise qui aura lieu du 23 mai au 29 novembre 2020. Barrata a déclaré : « la Biennale s’entoure d’un commissaire particulièrement concerné par les thématiques et les problématiques posées par la complexité de nos sociétés sur notre cadre de vie».


Né en 1964 à Beyrouth, Hashim Sarkis a suivi une formation en architecture et fait les beaux-arts à l’École de Design de Rhode Island avant d’obtenir un master à l’Université de Harvard. Il fonde son agence Hashim Sarkis Studio (HSS) en 1998. Principal architecte des deux sièges respectivement basés à Cambridge (Massachusetts) et à Beyrouth (Liban), il a aussi enseigné dans plusieurs universités dont la School of Architecture and Planning au Massachussetts Institute of Technology (MIT) qu’il préside depuis 2015. Au cours de ces années d’enseignement, il a édité et écrit plusieurs ouvrages autour de l’histoire et des théories de l’architecture moderne : Josep Lluís Sert, The Architect of Urban Design (2008) ou encore Circa 1958, Lebanon in the Projects and Plans of Constantinos Doxiadis (2003).


Son travail a déjà été exposé à travers le monde comme au Musée d’art moderne de New York, ou encore à la Biennale de Valparaiso. Ancien membre du jury international de la Biennale d’Architecture de Venise de 2016, il a déjà participé à l’élaboration du pavillon d’Albanie pour la Biennale de 2010 sous le commissariat de l’architecte japonais Kazuyo Sejima et celui des États-Unis pour l’édition de 2014 organisée par Rem Koolhaas.

 

Pré-ouverture : 21 mai 2020

Ouverture : 23 mai 2020

https://www.labiennale.org/en

Les articles récents dans Actus brèves

Stefano Boeri au CAUE Rhône métropole Publié le 11/03/2020

Du 29 janvier au 13 avril 2019, l’exposition « Forêts verticales et métropoles… [...]

Les fantasmes modernistes de Shanon Bool au CCC Publié le 18/03/2019

Le Centre culturel canadien à Paris présente la première exposition monographique consacrée à … [...]

La TINY [BAU]HAUS, en tournée pédagogique Publié le 18/03/2019

Première étape de l’exposition itinérante pour le centenaire du Bauhaus à Paris, du 19 mars au… [...]

ALA pour le Learning center de l’Université Lyon 2 Publié le 13/03/2019

Le groupement mené par les finlandais ALA, associés à l’architecte Nicolas Favet, les… [...]

Deux tours en une : 51 N4E et l’AUC pour le ZIN de Bruxelles Publié le 13/03/2019

Bruxelles aussi rafraîchit ses monolithes noirs. Les agences bruxelloises 51N4E et Jaspers-Eyers,… [...]

Bruneseau : Un Nouvel R déjà entendu Publié le 12/03/2019

Le Pavillon de l'Arsenal a présenté lundi soir, le groupe Nouvel R, lauréat de l’appel à… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…