Histoire des outils de modélisation environnementale pour l’architecture et l’urbanisme

Rédigé par Timur DOGAN
Publié le 16/12/2019

Dossier réalisé par Timur DOGAN
Dossier publié dans le d'A n°277

La « Feuille de route carbone » de l’Union européenne vise une réduction de 90 % des émissions de CO2 d’ici 2050 par rapport aux niveaux de 19901. Pour atteindre cet objectif, il faut, entre autres mesures, repenser fondamentalement la pratique architecturale. Pour aider architectes et ingénieurs à concevoir des bâtiments neutres en carbone, des simulations de la performance des bâtiments (SPB) informatisées sont nécessaires à l’appui de la prise de décision. Cela justifie un changement de paradigme dans la pratique, passant d’un traitement de la durabilité comme une réflexion après coup à l’intégration profonde de la pensée écologique dans le processus de conception architecturale. Cette approche de conception basée sur des données probantes offre la possibilité de découvrir des synergies environnementales et de créer un nouveau langage architectural qui vise à atteindre et à dépasser la neutralité carbone pour conduire l’humanité vers un avenir plus durable.

Outils de calcul

Dans les années 1990, les premiers modèles énergétiques de bâtiment (MEB) ont été créés avec des outils tels que TRNSYS, ESP-r, puis EnergyPlus. Ces modèles ont été utilisés pour simuler la demande et la production d’énergie dans les bâtiments. Au même moment est apparu le premier traceur de rayons physique, appelé Radiance, qui pouvait être utilisé pour prédire l’éclairage et les niveaux de rayonnement. Afin de modéliser le mouvement de l’air dans les bâtiments (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
17      01
1802 03 04 05 06 07 08
1909 10 11 12 13 14 15
2016 17 18 19 20 21 22
2123 24 25 26 27 28 29
2230 31      

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …