Îlot 22, la résidence Basse Chénaie, quartier Bottière-Chénaie, Nantes

Architecte : Bourbouze & Graindorge
Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 20/08/2017

Dans le quartier Bottière-Chénaie, Gricha Bourbouze et Cécile Graindorge ont pris à bras-le-corps les formes urbaines préconisées sur leur parcelle afin d’en exalter les qualités intrinsèques. Oscillant entre densité et intimité, cette opération de logements sociaux se distingue par la justesse des proportions et des relations qu’elle installe dans le site. 


Le terrain confié à Gricha Bourbouze et Cécile Graindorge se situe à l’extrémité est de la partie sud du quartier Bottière-Chénaie, à vocation exclusivement résidentielle. Fidèle à ses habitudes, Jean-Pierre Pranlas- Descours a émis sur cette parcelle comme sur les autres des intentions urbaines très claires (...) 



Maîtres d'ouvrages : Nantes Métropole Habitat 
Aménageur : Nantes Aménagement 
Maîtrise d’oeuvre : Bourbouze & Graindorge (architectes) 
Paysagiste : Bertrand Paulet
BET : CMB, AIA, INEX
Entreprises : Blanloeil (VRD, terrassements) ; CGR (gros oeuvre) ; SMAC (étanchéité) ; DRAAtlantique (parement briques) ; Charrier Bois (menuiseries extérieures aluminium) ; Atlantique Paysages (espaces verts)
Surface : 4 230 m2 SP 
Coût : 6,5 millions d’euros HT 
Date de livraison : 2016


Lisez la suite de cet article dans : N° 256 - Septembre 2017

L’ensemble des bâtiments trouve son unité dans la matérialité de la brique, déclinée sur l’ensemble des façades et mêlant une teinte claire et une teinte foncée.<br/> Crédit photo : GUILLAUME Clément Vue sur l’opération, qui se situe à l’extrémité de la ZAC de la Bottière-Chénaie.<br/> Crédit photo : CHALMEAU Stéphane Les différents bâtiments s’inscrivent dans un profil en vallée, de part et d’autre des venelles intérieures.<br/> Crédit photo : GUILLAUME Clément Au rez-de-chaussée, les logements sont dotés de larges terrasses protégées des vues et de balcons au R + 1. Les deux derniers niveaux sont occupés par des duplex avec terrasses.<br/> Crédit photo : GUILLAUME Clément

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

Bunker muséologie Publié le 21/10/2022

Maîtres d'ouvrages : Bayeux Intercom (maîtrise d’ouvrage déléguée pour Bayeux Intercom, … [...]

Unpacking my library Publié le 20/10/2022

Maîtres d'ouvrages : ministère de la Culture et de la Communication, ministère de l’Éduc… [...]

A la recherche de l'aménité ; mais pour qui ? Publié le 18/10/2022

Maîtres d'ouvrages : Kaufman & Broad (lots A et C) ; Pitch Promotion (lot B… [...]

Minimal et ambigu : Centre logistique de Fondeyre, Toulouse Publié le 06/09/2022

Maîtres d'ouvrages : Lumin’Toulouse / Toulouse Logistique UrbaineMaîtres d'oeuvres : E… [...]

Salle associative citoyenne, Tréméven, Côtes-d’Armor Publié le 05/09/2022

Maîtres d'ouvrages : Commune de Tréméven Maîtres d'oeuvres : BRA. – Cotraitants : … [...]

Résurrection : Réhabilitation de l’ancienne cité administrative du boulevard Morland, Paris 4e Publié le 04/09/2022

Maîtres d'ouvrages : SPNA (Société Parisienne du Nouvel Arsenal), représentée par Emer… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
44 01 02 03 04 05 06
4507 08 09 10 11 12 13
4614 15 16 17 18 19 20
4721 22 23 24 25 26 27
4828 29 30     

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…