L’îlot paramétrique des queyries sur la piste numérique avec MVRDV

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 14/05/2019

Dossier réalisé par Olivier NAMIAS
Dossier publié dans le d'A n°271

Engagée depuis une douzaine d’années dans une transformation urbaine tous azimuts, Bordeaux semblait avoir tout vu en matière d’architecture. C’était sans compter sur l’îlot des Queyries, nouvelle intervention du bouillonnant Winy Maas, le « M » de MVRDV, dans le secteur de la rive droite. Provocation innovante ou ineptie urbaine ? Un projet qui soulève de nombreuses questions, à regarder à la loupe d’autant qu’il préfigure une partie de la future ZAC Bastide Niel, également pilotée par MVRDV.


Étonnement, réprobation et moqueries bruissaient dans l’auditorium d’Arc en rêve, le 13 mars dernier, alors que Winy Maas présentait son projet pour l’îlot des Queyries, en construction à quelques centaines de mètres. Les images du chantier défilant sur l’écran ne contribuaient pas à (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
2301 02 03 04 05 06 07
2408 09 10 11 12 13 14
2515 16 17 18 19 20 21
2622 23 24 25 26 27 28
2729 30      

> Questions pro

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…

Deux opportunités d’aide à la recherche

Face aux difficultés du métier d’architecte, une aide à la recherche est toujours une opportunité idéale pour orienter, confirmer ou même…