L’îlot paramétrique des queyries sur la piste numérique avec MVRDV

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 14/05/2019

Dossier réalisé par Olivier NAMIAS
Dossier publié dans le d'A n°271

Engagée depuis une douzaine d’années dans une transformation urbaine tous azimuts, Bordeaux semblait avoir tout vu en matière d’architecture. C’était sans compter sur l’îlot des Queyries, nouvelle intervention du bouillonnant Winy Maas, le « M » de MVRDV, dans le secteur de la rive droite. Provocation innovante ou ineptie urbaine ? Un projet qui soulève de nombreuses questions, à regarder à la loupe d’autant qu’il préfigure une partie de la future ZAC Bastide Niel, également pilotée par MVRDV.


Étonnement, réprobation et moqueries bruissaient dans l’auditorium d’Arc en rêve, le 13 mars dernier, alors que Winy Maas présentait son projet pour l’îlot des Queyries, en construction à quelques centaines de mètres. Les images du chantier défilant sur l’écran ne contribuaient pas à (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…