Inventons la Métropole du Grand Paris : les sites de la 3e édition

Rédigé par Theodora BARNA
Publié le 03/03/2022

Depuis 2010, le Ministère de la Cohésion des territoires, la Société du Grand Paris et la Métropole du Grand Paris œuvrent dans la structuration d’une région plus « égalitaire » et « durable ». Une tâche herculéenne devant l’hétéronomie de cette métropole qui encapsule 7 millions d’habitants et 131 communes. La 3e édition de l’appel à projets Inventons la Métropole du Grand Paris (IMGP), dont les sites candidats ont été annoncés, doit permettre de relever ces défis. Retour sur ce dispositif d’envergure de mise en concurrence d’aménageurs privés.

L’appel à projets s’adresse notamment aux sites stratégiquement situés sur le territoire de la métropole. Il contourne les difficultés des villes à trouver des aménageurs privés. Parmi les 420 sites proposés par les maires lors de la première édition d’Inventons la Métropole du Grand Paris 1 (IMGP), 51 ont été retenus et fait l’objet des concours. Un rapport qui ne cesse d’augmenter, avec plus de sites déposés et moins de candidatures retenues pour chaque édition : 26 pour IMGP 2 et 27 pour IMGP 3. Les grands privilégiés sont les territoires démunis de la métropole, avec plus de deux tiers situés dans le Nord et l’Est francilien, ainsi que les sites à proximité des futures gares de la Société du Grand Paris, établissement public en tandem avec la Métropole du Grand Paris. Compte tenu de la complexité des opérations et le phasage délicat avec la construction des nouvelles lignes de métro, le raccourcissement de la liste de sites est une stratégie louable qui accroît la qualité et la faisabilité des projets. Pour cette 3e édition, trois thématiques phares ont été soulignées : l’aménagement des quartiers de gares, la reconversion des bureaux en logements et la reconversion des friches urbaines.


Les sites de la 3e édition

1.      Bagnolet - Gambetta

2.      Bagnolet - Jean-Jaurès

3.      Cergy - Patinoire Oréades

4.      Fresnes - Avenue du Parc des Sports

5.      Gennevilliers - Les Grésillons

6.      Les Lilas - Quartier des Sentes

7.      Livry-Gargan / Sevran - Parc de la Poudrerie

8.      Meudon - Colline Rodin

9.      Montfermeil / Clichy-sous-Bois - Utrillo-Vidal

10.   Neuilly-sur-Marne - Anciennes cuisines de Maison Blanche

11.   Noisy-le-Grand - Central 2 - Bâtiments 480 et 490

12.   Pantin - Goutte de Lait

13.   Pantin - 9-15 rue Méhul

14.   Pantin - Météore

15.   Paris 15 - Brancion-Lefebvre

16.   Paris 15 - Vouillé-Castagnary

17.   Paris 17 / Saint-Ouen / Clichy-la-Garenne - Terrains Morel

18.   Paris 20 - Python-Duvernois - Lot 6A/7

19.   Saint-Denis - Plaine Saulnier - Parcelle Sud-Ouest

20.   Sannois - Esplanade de la gare

21.   Suresnes - Rue Salomon de Rothschild

22.   Tremblay-en-France - Vieux Pays

23.   Valenton - Château Périssaguet

24.   Villeneuve-le-Roi - Général de Gaulle

25.   Villepinte - Gare du Parc des Expositions de Villepinte - Paris Nord 2

26.   Villiers-sur-Marne - Emprise Leclerc

27.   Buchelay - Boulevard de la Communauté


Le modus operandi  

Un duo d’architectes et des promoteurs répondent à l’appel de projets des sites candidats, dont le cahier de charges est défini au préalable par les maires, qui auront également le dernier mot lors du jury final : ils décideront de la poursuite du projet ou son abandon, une procédure subtile car sujette aux conditions du bail avec les propriétaires du foncier. Si les architectes sont vivement encouragés à respecter la « culture et l’identité locale » des sites dans lesquels ils opèrent, ils sont aussi garants de la viabilité économique auprès des aménageurs. Un pari qui n’est pas toujours gagnant et dont témoigne l’abandon d’un nombre non négligeable des projets : le Campus de Cachan (TVK), le pôle biotechnologique d’Evry (Chaix & Morel et Associés, Bidard & Raissi), le développement du cœur de ville de Limeil-Brevannes (Agence Kanopia), la tour Rêves ‘n’ Rives de Nogent-sur-Marne (Chaix & Morel et Associés, Bruther), la Cité de la mode aux Puces de Saint-Ouen (Wilmotte & Associés), la restructuration du centre-ville de Santeny (Atelier Xavier Bohl)… pour ne citer qu’eux. Pour le Fort de Villiers, à Noisy-le-Grand, site de la 2e édition de IMGP, la volonté locale d’ouvrir le site au plus grand nombre s’est heurtée à un projet qui, par sa privatisation, ne donnait l’accès au public que quelques jours par an. Cette incompatibilité écarta finalement la proposition.

Même si certaines concertations sont infructueuses, les élus peuvent en tirer bénéfice, en redéfinissant un cahier de charges plus riche ou en attirant des aménageurs hors du dispositif d’appel à projets de la métropole. Quant aux architectes et aux aménageurs, leur position semble plus fragile face à une démarche dont la condition de participation est leur capacité à absorber les pertes induites par un projet abandonné en dernier recours. 


Site d'Inventons la Métropole du Grand Paris 3

Les articles récents dans Actus brèves

33 finalistes pour le grand Prix d’Architectures 10+1 2022 Publié le 29/06/2022

Pour sa quatrième édition, le Prix d’architectures 10+1 récompensera onze réalisations con… [...]

J-3 : Vente d'œuvres photographiques au profit des populations ukrainiennes Publié le 28/06/2022

En soutien aux populations victimes du conflit russo-ukrainien, l’association Photographes et Arch… [...]

Bas Smets lauréat pour le réaménagement du parvis de Notre-Dame Publié le 27/06/2022

Depuis l’incendie du 15 avril 2019, la Ville de Paris, l’Établissement public chargé de la con… [...]

Votez pour les 20 architectures les plus remarquables construites en France au 21ème siècle Publié le 07/06/2022

Pour fêter sa 300ème édition en juillet, d'architectures propose un regard rétros… [...]

Renée Gailhoustet célébrée par la Royal Academy of Arts Publié le 31/05/2022

Ce mardi 31 mai 2022 à Londres, la Royal Academy vient d'annoncer que son Prix d’archit… [...]

OMA à berlin : quatre en un - COMMERCE Publié le 24/05/2022

Surnommé KaDeWe, Kaufhaus des Westens est une enseigne mythique ouverte depuis 1907 sur Tauentzien… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
26    01 02 03
2704 05 06 07 08 09 10
2811 12 13 14 15 16 17
2918 19 20 21 22 23 24
3025 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…