Jean Tschumi : un architecte suisse à Paris

Rédigé par Léo FIGUET
Publié le 19/05/2021

Paris Souterrain, 1934-1936.

En France, l’œuvre et le nom de l’architecte suisse Jean Tschumi avaient tous les deux étaient un peu oubliés. Ils connaissent un regain d’intérêt, portés notamment par l’action de son fils, l’architecte Bernard Tschumi. Point d’orgue de cette renaissance, une exposition de douze de ses projets lui est consacrée cette année. Elle est désormais accessible, après plusieurs mois de fermeture, dans la galerie moderne de la Cité de l’Architecture jusqu’au 19 septembre 2021.

En 2012, une mobilisation, menée par Bernard Tschumi, accompagné de défenseurs de l’œuvre de l’architecte (parmi eux, Jean Nouvel, Christian de Portzamparc et Claude Parent) fait réapparaître le nom longtemps oublié de Jean Tschumi dans la presse architecturale française. Le bâtiment qu’il réalise en 1953 pour les laboratoires Sandoz est alors menacé de destruction pour être remplacé par une salle de sport de 10000 places sur les bords de la Loire. La salle de sport n’est finalement pas construite et le bâtimen et est racheté par la municipalité. La mobilisation permet au bâtiment d’être protégé d’une future destruction par le label Patrimoine du XXème siècle en 2015.

 

La patrimonialisation de l’œuvre de l’architecte ne s’arrête pas là. En 2019, Bernard Tschumi fait don à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine de plus de 300 dessins de son père. Il s’agit principalement des archives de l’atelier qu’il occupe à Paris. Il fait alors son entrée dans les collections du musée. C’est cette collection qui sert de point de départ à l’exposition, imaginée par Stéphanie Quantin-Biancalani et Jean-Baptiste Minnaert. De ses débuts à Paris avec Henri Vermeil aux grands projets pour l’OMS et Nestlé, en passant par sa collaboration de longue date avec l’entreprise pharmaceutique Sandoz, l’exposition retrace trois grandes périodes qui ont constitué la carrière de Tschumi. Une sélection partielle de ses projets permet la mise en évidence d’une figure de la corporate architecture suisse.

 

La scénographie de Jean-Benoît Vétillard, dénuée de cartels permet une lecture horizontale des projets de l’architecte. Elle invite à l’analogie entre les différents projets, les différentes échelles et les différentes périodes de la vie de l’architecte. Elle met en évidence l’art total, revendiqué par Tschumi, la multiplicité des domaines qu’il explore (l’art, l’architecture, la décoration, l’urbanisme, le paysage, l’enseignement). Loin d’être une rétrospective fidèle de la vie de l’architecte suisse, l’exposition propose plutôt des fragments de projets et de dessins qui permettent de redécouvrir son œuvre.

 

Exposition Jean Tschumi Architecte

Du 19 mai au 19 septembre 2021

>>Plus d’infos 

Les articles récents dans Actus brèves

Rénovation de la tour Bretagne : les 8 équipes annoncées Publié le 26/01/2023

La tour Bretagne de Nantes était fermée au public depuis juin 2020. Promise à un concours d'archi… [...]

Nunous : A new life for waste Publié le 17/01/2023

À l’occasion d’une exposition à la galerie Planète rouge, l’entreprise japonaise Sheishoku … [...]

« Urgence énergétique : pour la qualité de l’architecture, les marchés globaux ne sont pas la solution » Publié le 13/01/2023

Dans une tribune de 12 janvier 2022, l’Ordre des Architectes d’Île-de-France alerte sur la mon… [...]

Renée Gailhoustet. 1929 - 2023 Publié le 09/01/2023

Renée Gailhoustet est décédée mercredi 4 janvier dernier dans son logement à Ivry sur Seine. El… [...]

Christian de Portzamparc s'expose à l'Académie Publié le 06/01/2023

L’Académie des beaux-arts a décerné le Grand Prix d’Architecture (Prix Charles Abella) 2022 … [...]

Patrick Germe. 1952 - 2022 Publié le 04/01/2023

Figure extrêmement discrète et pourtant importante du monde de l’architecture française, Patric… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
52      01
0102 03 04 05 06 07 08
0209 10 11 12 13 14 15
0316 17 18 19 20 21 22
0423 24 25 26 27 28 29
0530 31      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…