Jeune & Jolie: quels architectes pour demain ?

Rédigé par Emmanuel CAILLE
Publié le 07/05/2014

AJAP 2014

Article paru dans d'A n°226

Les jurys sont souvent l'occasion de débats passionnants dont les propos restent confinés au huis clos des délibérations. Le jury de la session 2014 des Albums des jeunes architectes et paysagistes était présidé par la paysagiste Jacqueline Osty et Marc Barani. L'architecte – dernier Grand Prix national d'architecture – y a défendu sa volonté d'imposer des critères de choix qui diffèrent des sessions précédentes: doit-on pousser les prétendants s'inscrivant dans la lignée des meilleurs professionnels exerçant aujourd'hui ou prendre le risque d'aider ceux qui défrichent d'autres territoires ?


Emmanuel Caille: Depuis sa reprise en 2002, la sélection des Albums a été une formidable rampe de lancement pour les équipes lauréates. Mais s'interroge-t-on sur ce qui est véritablement primé? Le discours officiel, bienveillant et optimiste, célèbre le « talent, le dynamisme et l'invention » dont la jeunesse porte forcément les valeurs. Ces critères restent finalement assez vagues et sujets à interprétation. Le jury de cette année a-t-il débattu de ces questions?


Marc Barani: Oui. Devait-on primer des équipes au talent professionnel prometteur, ayant déjà acquis un savoir-faire les désignant comme susceptibles de satisfaire un maître d'ouvrage ou plutôt des équipes aux démarches plus expérimentales ou poétiques, s'interrogeant sur des formes différentes d'exercice professionnel ou œuvrant dans des territoires marginaux de la commande architecturale? Je dois dire que c'est dans ce sens que la sélection a été faite


La liste des lauréats AJAP 2014


Lisez la suite de cet article dans : N° 226 - Mai 2014

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Exposition : Le double pouvoir de l’architecte et l’habitant Publié le 05/09/2022

Dirigé depuis avril 2021 par Fabrizio Gallanti, le centre d’architecture arc en rêve laisse pe… [...]

L'architecture ou l'art de transformer le réel. (7/9) « Re » comme leitmotiv Publié le 05/09/2022

À la charnière des années 1970 et 1980, alors que fonctionnalisme et style international sont … [...]

Vingt ans pour un bouleversement Publié le 29/06/2022

Sélectionner vingt architectures parmi des milliers d’autres, c’est générer plus de frustr… [...]

Vingt architectures entre singularité et exemplarité Publié le 28/06/2022

Les palmarès sont toujours pris entre deux impératifs contradictoires : couronner l’exception … [...]

Une anamorphose éloquente Publié le 27/06/2022

De quelle situation la vingtaine de réalisations jugées les plus remarquables des vingt derniè… [...]

Étoiles et lucioles Publié le 26/06/2022

En miroir des édifices et architectes qu’il distingue, ce palmarès des « Vingt architectures … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
39     01 02
4003 04 05 06 07 08 09
4110 11 12 13 14 15 16
4217 18 19 20 21 22 23
4324 25 26 27 28 29 30
4431       

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…