Journées nationales de l’architecture : aux Récollets (Paris), l’imaginaire au service de l’architecture.

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 05/10/2018

Dans le cadre des Journées nationales de l’architecture, l’Ordre des architectes d’Île-de-France et la Maison de l’architecture proposent les 19, 20 et 21 octobre une programmation variée entre récits imagés, tables-rondes, balades urbaines et ateliers pour enfants. L’imaginaire sera cette année à l’honneur et interrogera le public sur les représentations de l’architecture.


À l’occasion des Journées nationales de l’architecture, l’Ordre des architectes en Île-de-France et la Maison de l’architecture coordonnent une manifestation qui prône la découverte de toutes les facettes de la profession. Cette année, les architectes ouvrent les portes à l’imaginaire, invitant adultes et enfants à porter un regard nouveau sur la ville. Différents ateliers, conférences et visites destinés à tous les publics seront mis en place du vendredi 19 octobre au dimanche 21.


Les plus jeunes pourront exprimer leur vision de l’architecture grâce à des ateliers encadrés par des professionnels. Enfant et adolescents sont invités à y participer en s’inspirant de références utopiques et imaginaires. La librairie « Tête à Toto » sera aussi présente et tiendra une boutique éphémère du vendredi au samedi soir.


Plusieurs conférences et tables rondes inviteront les participants à réfléchir sur les représentations de la ville et de son urbanité à travers le prisme de la bande dessinée, de la culture pop ou encore des réseaux sociaux. Des balades urbaines seront programmées tout au long du samedi après-midi. Entre projets et agences d’architecture, les visiteurs pourront accéder à des lieux qui ne sont habituellement pas ouverts ou public.


À lire: Uchronies parisiennes, par Emmanuel Caille 


d'a N°232 - Décembre 2014  


 

148 rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris

Inscriptions : communication2@architectes-idf.org

 

www.architectes-idf.org

 


Les articles récents dans Actus brèves

Pierre-Louis Faloci, lauréat du Grand Prix national de l’architecture 2018 Publié le 22/10/2018

Après la sélection des six finalistes le 12 septembre 2018, le nom du lauréat du Grand Prix de … [...]

AJAP 2018 : enfin l’expo Publié le 19/10/2018

L’exposition « Album des jeunes architectes et paysagistes 2018 » est ouverte… [...]

Snøhetta réhabilitera le théâtre Nanterre-Amandier Publié le 18/10/2018

Le projet pour le théâtre Nanterre-Amandier de l’équipe Snøhetta a été choisi par le… [...]

CINÉ ARCHI, festival du film d'architecture Publié le 18/10/2018

La Maison de l’architecture de Haute-Savoie présente « CINÉ ARCHI Rencontres… [...]

Shopping parisien primé Publié le 17/10/2018

Pour la 4e édition, le concours Paris Shop Design – dont le magazine D’A était partenaire… [...]

Mort de Paul Andreu, père de l’aéroport Roissy Charles de Gaulle Publié le 12/10/2018

L’émérite membre de l’Académie des Beaux-Arts s’est éteint à l’âge de 80 ans. Paul… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
4001 02 03 04 05 06 07
4108 09 10 11 12 13 14
4215 16 17 18 19 20 21
4322 23 24 25 26 27 28
4429 30 31     

> Questions pro

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…

Loi ELAN: Les jeunes architectes se mobilisent

Face aux incertitudes sur l’exercice de la profession et aux débats parlementaires sur la loi Elan, de jeunes architectes ont engagé une…