KAAI 37 à ANVERS

Architecte : META, advvt, NOA et OFFICE Kersten Geers David Van Severen
Rédigé par les architectes
Publié le 31/10/2018

META architectuurbureau, architecten de vylder vinck taillieu, noAarchitecten et OFFICE Kersten Geers David Van Severen ont chacun conçu un bâtiment de l’îlot KAAI 37 dans le quartier Cadix sur ‘t Eilandje à Anvers. Avec PROJECT² les 4 bureaux ont remporté le concours de projets organisé par AG Vespa pour l’îlot d’habitations situé dans la partie sud.

 
Le complexe du côté sud compte 4 bâtiments avec une surface hors sol totale de 8.500 m² et rassemble 72 appartements et appartements en duplex, 5 habitations et 4 espaces commerciaux autour d’une zone intérieure.
 
POLO Architects, PULS architects, Vermeiren - De Coster Architects & cuypers & Q architects ont chacun conçu un bâtiments pour le complexe du côté nord. Une cour commune forme le coeur vert du bloc.

 

Nuances de couleurs et matériaux minéraux forment un ensemble solide :


Le contexte, la position et la visibilité de l’ensemble demandent une approche appropriée quant aux matériaux et à la façade. La grille sous-jacente, s’alignant sur les entrepôts du quartier, confère une uniformité indirecte, encore renforcée par le choix de matériaux minéraux tout en nuances de couleurs subtiles. Tant le béton préfabriqué que les carreaux émaillés et le revêtement de la façade en verre se parent ainsi de teintes vertes. Sans oublier la maçonnerie de façade à laquelle on a ajouté une once de vert.
 
Projet d'habitats groupés certifiés passif :


KAAI 37 est le premier projet d’habitats groupés passif certifié par Pixii (anciennement Passiefhuis-Platform). On y répond non seulement à la demande en énergie du bâtiment mais aussi à la proportion entre la demande énergétique et l’offre énergétique venant des énergies renouvelables. Ceci tant au niveau de l’habitation individuelle qu’à celui du bâtiment, voire du quartier.

 

Une grande cour remplie de plantes avec zones publiques et privées :


Les terrasses et les balcons reçoivent une attention particulière. Au dehors, les bâtiments sont statiques et imposants, tandis qu’au-dedans, on retrouve une zone intérieure de vie remplie de plantes et une répartition judicieuse entre espaces privés et collectifs.
 
Collaboration étroite :


Les 4 bureaux travaillent de manière intensive au présent projet : certains principes communs sont respectés, tels que le parachèvement de la façade avec des matériaux émaillés ou réfléchissants ainsi que des accords sur la grille de la façade. Par ailleurs, l’équipe décide en concertation avec les auteurs de projets de l’îlot au nord de céder la conception de l’ensemble de la zone intérieure à West 8.
 
Unique dans le quartier portuaire :


Avec son réseau de rues rectangulaires et sa situation particulière sur la presqu’île, l’ancien quartier portuaire occupe un lieu unique dans le tissu urbain d’Anvers. KAAI 37 s’inscrit ainsi dans le droit fil de la structure des îlots apparue au cours de l’histoire de t’Eilandje et prolonge le réseau de rues jusqu’aux bords des docks. L’espace public est aussi entièrement renouvelé.







Un coin à soi dans la ville 
noAarchitecten

 

Le bâtiment d’angle de noAarchitecten propose un programme d’habitations très hétérogène allant de maisons en duplex liées au sol à des penthouses en passant par des studios une pièce.  No Architecten traduisent et renforcent cette diversité au moyen de la composition différenciée des fenêtres.       

La façade vert foncé est couverte de carreaux portugais émaillés à jointure précise et légère. Les carreaux confèrent au bâtiment un caractère très reconnaissable et créent une tension entre l’apparent arbitraire de la composition des fenêtres et la grille sous-jacente des carreaux. 
 
L’immeuble d’angle tâte la frontière de la typologie de la façade de l’entrepôt. La diversité est lisible et l’angle accentué par la répartition des baies. 

 

META opte pour la construction passive avec un exosquelette et livre une première
META architectuurbureau


META fait appel à une structure extérieure en béton, ou exosquelette, pour son bâtiment. La façade achevée se compose de cadres de façade gris-vert en béton préfabriqué qui constituent la structure portante du bâtiment. Le profilage spécifique de ces cadres permet la pose des hourdis à coupure thermique.

Cette méthode de construction permet non seulement une flexibilité maximale pour l’organisation de l’espace intérieure, mais s’avère en outre très rapide et efficace dans son exécution et répond à une version poussée du principe ‘gros oeuvre équivaut parachèvement’ règle clé chez META.
 
META livre une première mondiale en réussissant à atteindre les normes passives avec un exosquelette.
 
META conçoit non seulement 1 bâtiment, mais également le garage de parkings en sous-sol et est chargé de la coordination du chantier de l’ensemble.s’étendent vers le quai.

 

Appartements à double exposition, un jeu de lumière  
architecten de vylder vinck taillieu


Pierre de parement blanche. Puis mate ou luisante. Joint vert, frais. Graphique. Grâce au joint vert, mais aussi aux linteaux. Façade en appareil résultant en linteaux superposés de briques.
 
Matrice des fenêtres tirée au couteau. Puis fenêtres entières ou fenêtres à niche à demi-aveugle. La matrice rigide se prolonge jusqu’au dernier niveau, renfoncé. La matrice, elle, s’étire encore un peu, comme les créneaux d’un garde-corps, comme les demi-fenêtres de la façade.  

Les appartements à double exposition permettent à la ville et à la zone intérieure de donner une direction à l’habitat. Le jeu du soleil ne s’arrête pas à la façade. Allant du brillant au mat, il balaie aussi l’espace, de l’avant à l’arrière. l’ensemble.

 Chaque habitation dispose de son propre jardin d’hiver qui, l’été, grâce aux fenêtres pliantes, peut servir d’espace extérieur. En hiver, protégée par la couche thermique isolée, cet espace offre une pièce supplémentaire. Ceci augmente la compacité de l’immeuble et génère une différence de sensations agréable en rapport aux saisons.     

Ainsi naît un site dans la ville.  

 

Rôle central des proportions, de la matérialité et de la couleur 
OFFICE Kersten Geers David Van Severen

 

Le bâtiment de OFFICE Kersten Geers David Van Severen est un exercice en simplicité, où le choix réfléchi des proportions, de la matérialité et de la couleur occupent une place centrale. L’ensemble associe le sentiment d’espace présent dans la typologie de l’entrepôt à des éléments classiques d’appartements urbains, tels que de larges baies jusqu’au niveau du sol ou des doubles portes entre les pièces.  

La façade avant, couverte de panneaux de verre, dont le dos a été enduit d’une couleur vert clair, reflète subtilement l’environnement ouvert et offre ainsi un contrepoids à la surface de l’eau. Des balcons en porte-à-faux de tailles différentes interrompent le tracé rigoureux du rythme des baies de fenêtres et s’étendent vers le quai.











 




Maître d'ouvrage :   TV PROJECT² et BERMASO commandé par KAAI 37 Bouw en promotie

Maîtres d'oeuvres : META architectuurbureau, noAarchitecten, architecten de vylder vinck taillieu, OFFICE Kersten Geers David Van Severen

Entreprises : paysagistes: Urban Design & Landscape Architecture West 8/ Bureau d'études stabilité: Ney & Partners/ Bureau d'études technique: Boydens/ Bureau d'études acoustique: Venac/ Entrepreneur principal: Cordeel nv, Temse


Surface SHON : 8,500 m²

Date de livraison : 2018

Vue depuis la rue de l'ensemble du projet d'habitats groupés<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Vue des façades du projet de l'agence noA et META depuis la rue<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Vue depuis le hall d'entrée, noA<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Plan RDC, noA Plan R+2, noA Plan R+4, noA Vue de la façade depuis la rue, META<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Portion de façade,  META<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Vue depuis le hall d'entrée, META<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Plan RDC, META<br/> Crédit photo : dr - Plan R+2, META<br/> Crédit photo : dr - Vue de la façade du projet depuis la rue, advvt<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Vue du projet depuis la rue, advvt<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Plan R+3, advvt<br/> Crédit photo : dr - Vue de la façade depuis la rue, OFFICE  Kersten Geers David Van Severen<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Vue du projet depuis la rue, OFFICE  Kersten Geers David Van Severen<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Vue depuis l'entrée du bâtiment, OFFICE  Kersten Geers David Van Severen<br/> Crédit photo : Dujardin Filip Plan RDC, OFFICE  Kersten Geers David Van Severen<br/> Crédit photo : dr - Plan R+2, OFFICE Kersten Geers David Van Severen<br/> Crédit photo : dr - Plan R+4, OFFICE  Kersten Geers David Van Severen<br/> Crédit photo : dr - Vue depuis la cours intérieure de l'esemble

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de d'a

20 logements participatifs en volume capable sur un parking silo, Bordeaux Publié le 26/04/2022

Maîtres d'ouvrages : Le COL (Comité Ouvrier du Logement)Maîtres d'oeuvres :  Lemé… [...]

Réhabilitation et extension d'une ancienne ferme en haras d'élevage, Samer Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  C.C. Desvres SamerMaîtres d'oeuvres :  Charlotte Siwiore… [...]

74 logements sociaux Jaurès Petit, Paris 19 Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Paris Habitat OPHMaîtres d'oeuvres :  archi5 (logements … [...]

Groupe scolaire Simone Veil, Villejuif Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Ville de VillejuifMaîtres d'oeuvres :  Dominique Coulon … [...]

Groupe scolaire du Moulon, Gif sur Yvette - plateau Saclay Publié le 25/04/2022

Maîtres d'ouvrages :  Établissement Public Paris Saclay (EPAPS)Maîtres d'oeuvres : … [...]

Sciences Po, Hôtel de l'Artillerie, Paris Publié le 24/04/2022

Maîtres d'ouvrages : La Fondation Nationale des Sciences Politiques (FNSP)Maîtres d'oeuvres :… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Novembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
44 01 02 03 04 05 06
4507 08 09 10 11 12 13
4614 15 16 17 18 19 20
4721 22 23 24 25 26 27
4828 29 30     

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…