La chapelle Rothko fête ses 50 ans

Rédigé par Theo NÄSSTRÖM SEGUIN
Publié le 25/02/2021

Vue extérieur sur le Broken Obelisk de Barnett Newmann avec la Chapelle en arrière-plan

Située à Houston aux États-Unis, la célèbre chapelle qui abrite 14 peintures de l’américain Mark Rothko souffle ses cinquante bougies. L’édifice lie art, architecture et spiritualité dans son volume monolithique en brique, ouvert à toutes les confessions. L’anniversaire donne lieu à plusieurs évènements sur place et en ligne à partir de ce 26 février.


La chapelle inaugurée en 1971 est une commande du couple philanthrope et collectionneur d’art moderne John et Dominique de Ménil. Ils ambitionnent en 1964 de créer un espace de méditation orné de peintures. L’artiste Mark Rothko est sélectionné pour créer cette chapelle conjointement avec l’architecte Philip Johnson. Leur vision du projet étant divergentes, ils se disputent alors les architectes qui le remplaceront, Howard Barnstone puis Eugene Aubry.

Les De Ménil font le choix d’utiliser la peinture abstraite de Mark Rothko pour ce lieu de méditation. Les toiles sont recouvertes de grands aplats monochromes et sombres. L’absence de figures et de variations chromatiques et la disposition des œuvres dans un édifice à la géométrie claire donne à ce lieu une dimension spirituelle. Les œuvres poussent le visiteur à la contemplation. Les tableaux, s’organisent tout autour du visiteur dans le volume octogonal. Une verrière, récemment restaurée dans sa configuration initiale, permet un éclairage zénithal de la pièce en son centre.

Devant le bâtiment, une œuvre de Barnett Newman, Broken Obelisk (l’obélisque brisé) accueille les visiteurs. Elle repose sur un bassin dessiné par Philip Johnson. La chapelle s’insère dans un parc et est adjacente à la Ménil Collection, un musée d’art moderne et contemporain conçu par Renzo Piano. Cette réalisation utilise un système de persiennes en ferrociment pour obtenir un éclairage naturel et diffus.

Cet anniversaire est également l’occasion d’organiser un ensemble d’évènement musicaux, artistiques ainsi que des conférences. Le 11 mars se produira le Maris Briezkalns Quintet. En l’honneur des origines lettone de Mark Rothko, dix compositeurs des Pays baltes ont été appelés à composer une œuvre originale afin d’illustrer les ambiances et les atmosphères des peintures de l’artiste. Le quintet interprétera ces morceaux pour l’occasion.

 

Informations :

http://rothkochapel.org/experience/50th/

Les articles récents dans Actus brèves

Rénovation de la tour Bretagne : les 8 équipes annoncées Publié le 26/01/2023

La tour Bretagne de Nantes était fermée au public depuis juin 2020. Promise à un concours d'archi… [...]

Nunous : A new life for waste Publié le 17/01/2023

À l’occasion d’une exposition à la galerie Planète rouge, l’entreprise japonaise Sheishoku … [...]

« Urgence énergétique : pour la qualité de l’architecture, les marchés globaux ne sont pas la solution » Publié le 13/01/2023

Dans une tribune de 12 janvier 2022, l’Ordre des Architectes d’Île-de-France alerte sur la mon… [...]

Renée Gailhoustet. 1929 - 2023 Publié le 09/01/2023

Renée Gailhoustet est décédée mercredi 4 janvier dernier dans son logement à Ivry sur Seine. El… [...]

Christian de Portzamparc s'expose à l'Académie Publié le 06/01/2023

L’Académie des beaux-arts a décerné le Grand Prix d’Architecture (Prix Charles Abella) 2022 … [...]

Patrick Germe. 1952 - 2022 Publié le 04/01/2023

Figure extrêmement discrète et pourtant importante du monde de l’architecture française, Patric… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
52      01
0102 03 04 05 06 07 08
0209 10 11 12 13 14 15
0316 17 18 19 20 21 22
0423 24 25 26 27 28 29
0530 31      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…