« La définition de ces espaces partagés n’est pas figée, ils vont nécessairement évoluer avec le temps » - entretien avec Plan Común

Rédigé par Maryse QUINTON
Publié le 01/04/2024

vue du cœur d’îlot © JEUDI.WANG

Dossier réalisé par Maryse QUINTON
Dossier publié dans le d'A n°315

En 2019, Plan Común (Kim Courrèges, Felipe De Ferrari, Sacha Discors, Nissim Haguenauer), Nicolas Dorval-Bory et Kuehn Malvezzi (Johannes Kuehn, Wilfried Kuehn et Simona Malvezzi) ont été désignés lauréats du lot Petit dans la ZAC Saint-Vincent-de-Paul à Paris, dans le 14e arrondissement. Sur le site de l’ancien hôpital parisien – qui a cessé son activité en 2012 –, les trois agences, associées pour l’occasion, s’apprêtent à construire 183 logements sociaux et des locaux d’activité en pierre massive et bois pour la RIVP.

La prolifération d’espaces partagés à tous les niveaux est la stratégie que les trois équipes ont développée en réponse à la forte densité demandée. Ils prennent la forme de généreux paliers prolongeant les logements à chaque étage, réceptacles de la vie collective. Un panel de 40 futurs locataires retenus en juin 2019 sur la base de volontariat participe à la conception des programmes et aux réflexions sur la gestion de ces futurs espaces en plus. Depuis sa création en 2012, Plan Común défend l’espace intermédiaire comme architecture des communs : des espaces en plus, non sollicités par le programme, ni dedans, ni dehors, apportant une valeur ajoutée spatiale. Kim Courrèges et Sacha Discors de Plan Común nous livrent les réflexions qu’ils ont menées autour des espaces partagés qui occupent une place prépondérante à Saint-Vincent-de-Paul et dans leur production.

D’a : Quels sont les espaces qui sont partagés dans le projet de Saint-Vincent-de-Paul ?

La morphologie du bâtiment est pensée comme un hybride entre un bâtiment-îlot et des plots indépendants afin d’amoindrir la perception de la forte densité fixée par le programme. Elle est constituée de cinq volumes qui émergent d’un socle commun. Celui-ci comprend quelques logements mais l’essentiel concerne des ateliers d’artisanat, une ressourcerie et deux locaux à destination des habitants du bâtiment : un atelier de bricolage et une salle polyvalente qui ont été décidés en concertation avec un panel de futurs habitants. Dès le début, il y a eu la volonté de trouver des espaces en plus intermédiaires et communs. Entre les logements que nous construisons en pierre massive, des failles accueillent des paliers partagés qui sont des espaces de circulation « augmentés » de 3,60 mètres de large. Nous avons voulu mettre en relation deux modèles construits différents : la résidence Victor-Hugo de Fernand Pouillon à Pantin et la Cité Napoléon à Paris, l’association des deux références fabriquant en quelque sorte le projet. Les escaliers et les ascenseurs ne sont pas contenus dans ces failles mais les desservent. Ces paliers font partie du parcours quotidien des habitants, afin qu’ils puissent vivre et être appropriés le plus possible.

 

D’a : Est-ce pour vous un aspect essentiel ?

L’espace partagé devient vraiment pertinent dès l’instant qu’il est pratiqué au quotidien. C’est tout l’intérêt de penser la circulation comme un espace partagé, où les gens vont se croiser tous les jours, contrairement aux locaux relégués en rez-de-chaussée et qu’il faut aller chercher. Ces paliers partagés fonctionnent par 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
1401 02 03 04 05 06 07
1508 09 10 11 12 13 14
1615 16 17 18 19 20 21
1722 23 24 25 26 27 28
1829 30      

> Questions pro

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…