La salle modulable de l’Opéra Bastille : une vocation retrouvée

Rédigé par Marie-Anne DUCROCQ
Publié le 07/02/2019

L’agence danoise Henning Larsen architects réalisera le projet d’aménagement de la salle modulable et la construction des nouveaux ateliers de l’Opéra Bastille à Paris. Restée vide pendant trente ans, la salle modulable prévue initialement par Carlos Ott pourra enfin retrouver sa vocation initiale. 

L’agence Henning Larsen, qui a réalisé l’Opéra de Copenhague et la salle de Concert de Reykjavik a remporté l’appel d’offre européen pour le réaménagement de l’Opéra Bastille face aux cabinets SRA Architectes et Blond et Roux Architectes. Elle était associée pour ce concours à l’agence Reichen & Robert et Associés.

Cette salle modulable, dessinée par l’architecte uruguayen Carlos Ott lors du projet initial de l’Opéra Bastille devait accueillir des œuvres contemporaines avec une capacité d’environ 800 places. Mais cette vaste enveloppe de béton de 50 000 mètres cubes n’a jamais achevée. Restée en l’état depuis l’inauguration de 1989, elle accueille les répétitions de l’orchestre.

La salle modulable nouvellement aménagée accueillera des spectacles plus modestes, proposés par les artistes, les chœurs et les danseurs de l’Opéra, dans une gamme de tarifs plus abordable que les productions de la grande salle. Grâce à cette nouvelle programmation, le directeur de l’Opéra, Stéphane Lissner envisage de diversifier l’offre culturelle et d’attirer un jeune public, alors que la moyenne d’âge des auditeurs est déjà basse. Il souhaite également, par la création d’un bar et d’un restaurant attenants, accroître les ressources de l’Opéra.  

Le projet prévoit également la création de nouveaux ateliers qui permettront de libérer le site des Ateliers Berthier situé dans le 17e arrondissement, et de concentrer les services aujourd’hui dispersés entre l’Opéra Bastille et l’Opéra Garnier. Le budget total de l’opération est de 59 millions d’euros, financés par une subvention d’investissement de l’État, le mécénat, et l’argent récolté par la campagne de recherche de fonds organisée par l’Association pour le Rayonnement de l’Opéra de Paris (l’AROP). Les travaux devraient être achevés en 2022-2023.

Le vaste hall d’accueil, les espaces de réception, la billetterie et le restaurant sont clos par une nouvelle façade largement vitrée, qui vient glisser sous le volume existant, et offre un contrepoids à la massivité du cylindre de la salle. Les ateliers, prolongeant la volumétrie actuelle, s’étirent vers le sud en suivant le profil de la rue de Lyon, pour se terminer en une façade à trois redents qui vient ponctuer la perspective de la promenade plantée du Viaduc des Arts.

Les articles récents dans Actus brèves

10+1 : d’a révèle son Prix d’architectures Publié le 18/02/2019

Pour la première fois, la revue d’a décerne son Prix d’architectures. Ce palmarès porté par… [...]

Ishigami pour le pavillon de la Serpentine Gallery 2019 Publié le 15/02/2019

L’architecte japonais Junya Ishigami investira les Kensington Gardens pour la 19e édition de la… [...]

Bernard Desmoulin-MVRDV, Rudy Riciotti, Franck Gehry : nouveautés atlantiques, méditerranéennes et d’outre-manche Publié le 13/02/2019

Un parking de centre commercial, une bâtisse du XIXe siècle à Rennes, des coteaux corses : ce… [...]

L’université sur les ondes : l’architecture moderne en vingt-quatre leçons Publié le 11/02/2019

Vingt minutes suffisent pour découvrir la Robie house, les Siedlungen de Berlin, ou les… [...]

Le grand débat… architectural ? Publié le 05/02/2019

Les architectes sont invités à prendre la plume pour exprimer leurs suggestions dans le cadre du … [...]

Chercher la femme Publié le 25/01/2019

C’est au siège historique de LCL, 19 boulevard des Italiens, que le magazine d’a et la MAF ont… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Février 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
05    01 02 03
0604 05 06 07 08 09 10
0711 12 13 14 15 16 17
0818 19 20 21 22 23 24
0925 26 27 28    

> Questions pro

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…