La sélection de noël

Rédigé par Coralie DELHORME
Publié le 18/12/2019

Marc Held –Skopelos

Comme chaque année, la rédaction vous présente ses coups de cœur éditoriaux dans le numéro de décembre, une liste non exhaustive des ouvrages qui nous ont marqué durant ces douze derniers mois. Mais pour donner un petit coup de pouce aux retardataires qui n’auraient pas encore finalisé leurs achats nous en avons extraits une sélection de Noël.

Paris, une anthologie littéraire, de François Villon à Michel Houellebecq, Armelle Lavalou, Parigramme, 20 x 13cm, 1888 p., 24,90euros.


Voyage à Chandigarh, Manuel Bougot, Éditions du Patrimoine –Centre des monuments historiques, 24 x 29cm, 191p., 42euros.


Kitsune, StéphanePresle et Thibault Chimier, Boîte à Bulles, 21 x 30cm, 128p., 22euros.

 

Habiter la Terre, l’art de bâtir en terre crue, Jean Dethier, Flammarion, 25 x 32 cm, 512 p., 99 euros.

 

Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui, Dominique Gauzin-Müller, Éditions MUSEO, 24 x 33cm, 146p., 28euros.

 

Fernand Pouillon et l’Algérie, Paris, Macula, 2019, 22,5 x 30,5cm, 192p., 45euros

 

Marc Held –Skopelos, Michèle Champenois, photographies de Deidi von Schaewen, Éditions Norma, 32x 24cm, 352p., 45euros.

 

Le mobilier d’architectes 1960-2020, Lionel Blaisse et Claire Fayolle, coédition Cité de l’architecture & du patrimoine / d’a, 17 x 24cm, 216p., 29euros.

 

Le ballet du Bauhaus, Lesley Barnes, Éditions Quatre Fleuves, 24 x 28cm, 14 p., 21,90euros.

 

Le Charpentier et l’Architecte, Benoît Jacquet, Teruaki Matsuzaki et Manuel Tardits, Presses Polytechniques Romandes –PPUR, 24x 17cm, 331p., 42euros.

 

Hors Nature –L’enceinte, une figure de la sédentarisation, Frank Rambert, Metis Presses, 14 × 19cm, 140p., 16euros.

 

Les Délices du feu. L’homme, le chaud et le froid à l’époque moderne, Olivier Jandot, Éditions Champ Vallon, 15cm x 24cm, 344p., 27euros.

 

Le Dernier souffle de César. Les secrets de l’air qui nous entoure, Sam Kean, Quanto, 14 x 21cm, 384p., 20,85euros.

 

Une maman, c’est comme une maison, Aurore Petit, Éditions Les fourmis rouges, 18 x 25 cm, 48 p., 14,50 euros.

Les articles récents dans Actus brèves

Prix d’architectures : les lauréats 2021 Publié le 16/09/2021

Les Prix d’architectures 10+1 ont été remis hier soir, jeudi 16 septembre, au Centre Pompidou.… [...]

Glenn Murcutt lauréat du Praemium Imperiale Publié le 14/09/2021

Initialement prévue en 2020, cette édition du « Nobel des Arts », créé en 1988 par… [...]

En Wallonie, construire le futur du logement social Publié le 07/09/2021

En septembre, l’Institut Culturel d’Architecture Wallonie-Bruxelles s’interroge sur… [...]

« Le noir en façade » : une conférence animée par D’A au Carreau du Temple Publié le 06/09/2021

Pour sa 7e édition, Materials & Light se tiendra les 13 et 14 septembre au Carreau du Temple à… [...]

Le Havre re-reconstruit au MuMa Publié le 03/09/2021

À l’invitation du MuMa - Musée d'art moderne André Malraux, le photographe et modéliste… [...]

Palacio Capanema : un chef-d’œuvre vendu à l’encan Publié le 01/09/2021

L’un des bâtiments les plus emblématiques de l’architecture du 20ème siècle est… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…