La terre crue s’invite à l’école d’architecture de Toulouse

Rédigé par Agathe VIGUIER
Publié le 06/09/2018

L’exposition « Architecture en terre d’aujourd’hui  2018 » passe par l’école nationale supérieure d’Architecture de Toulouse. Les 40 finalistes retenus pour le premier prix du « TERRA Award » (prix mondial des architectures contemporaines en terre crue) y seront exposés jusqu’au 4 octobre 2018. Une programmation variée sera proposée autour de cet évènement : ateliers, conférences et visites.


« Architecture en terre d’aujourd’hui » est une exposition mobile. Elle valorise le travail des architectures contemporaines ayant fait le choix de la terre crue. Inaugurée en 2016 à Grenoble, elle a déjà fait le tour de nombreuses villes de France, et d’autres pays. 


L’évènement valorise le prix international « TERRA Award », lancé en 2015 et appuyé par l’UNESCO. Ce prix a su mettre en avant les avantages écologiques et techniques de l’utilisation de la terre crue dans le domaine de la construction. Les organisateurs du concours espèrent que ces 40 lauréats deviennent, grâce à cette exposition, les catalyseurs d’une nouvelle dynamique internationale. Ces réalisations issues des cinq continents, communiqueront sur l’utilisation de ce matériau abondant et bon marché (adobe, bauge, blocs de terre comprimée, pisé ou torchis). Le monde de l’architecture pourra s’enrichir de cette première base de données qu’offre le « TERRA Award » au grand public et aux professionnels.


L’ENSA Toulouse a l’honneur d’accueillir cette exposition. De nombreux autres programmes y sont proposés en lien avec la thématique de la terre crue. Le workshop « Toca tierra » invite tous les étudiants à s’inscrire pour participer à un atelier encadré par chercheurs et architectes. Aussi, une conférence le 27 septembre 2018 présidée par Dominique Gauzin-Müller, informera le public sur « la dimension ancestral » de la terre qui tend à « construire l’avenir ».



Exposition : 4 septembre au 4 octobre 2018

Conférence : 27 septembre 2018 à 19h – Salle 1

Workshop : 24 au 29 septembre 2018


ENSA TOULOUSE : 83 Rue Aristide Maillol, 31106 Toulouse

Bus 14 arrêt École d'architecture ou Métro Ligne A Mirail Université 

t. 05 62 11 50 50

www.toulouse.archi.fr




Les articles récents dans Actus brèves

Stefano Boeri au CAUE Rhône métropole Publié le 11/03/2020

Du 29 janvier au 13 avril 2019, l’exposition « Forêts verticales et métropoles… [...]

Les fantasmes modernistes de Shanon Bool au CCC Publié le 18/03/2019

Le Centre culturel canadien à Paris présente la première exposition monographique consacrée à … [...]

La TINY [BAU]HAUS, en tournée pédagogique Publié le 18/03/2019

Première étape de l’exposition itinérante pour le centenaire du Bauhaus à Paris, du 19 mars au… [...]

ALA pour le Learning center de l’Université Lyon 2 Publié le 13/03/2019

Le groupement mené par les finlandais ALA, associés à l’architecte Nicolas Favet, les… [...]

Deux tours en une : 51 N4E et l’AUC pour le ZIN de Bruxelles Publié le 13/03/2019

Bruxelles aussi rafraîchit ses monolithes noirs. Les agences bruxelloises 51N4E et Jaspers-Eyers,… [...]

Bruneseau : Un Nouvel R déjà entendu Publié le 12/03/2019

Le Pavillon de l'Arsenal a présenté lundi soir, le groupe Nouvel R, lauréat de l’appel à… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…