La ville pavillonnaire

Rédigé par NICOLAS BISENSANG, JULIA TOURNAIRE, BENJAMIN AUBRY, ERWAN BONDUELLE
Publié le 25/08/2020

Dossier réalisé par NICOLAS BISENSANG, JULIA TOURNAIRE, BENJAMIN AUBRY, ERWAN BONDUELLE
Dossier publié dans le d'A n°283

Le modèle pavillonnaire est souvent tenu responsable de l’étalement urbain et, par extension, du mitage des terres agricoles, de l’usage intensif de la voiture et de l’intensification du commerce de masse. On lui reproche alors de perpétuer le mythe de la propriété et de la maîtrise individuelle au détriment du dessein commun de nos territoires. Et si, dans un contexte de raréfaction des ressources naturelles, de crise environnementale, de pression foncière et de diversification des modes d’habiter, les territoires pavillonnaires représentaient au contraire l’opportunité de penser une ville plus partagée, résiliente et hybride, prenant en compte aussi bien les désirs d’habiter individuels que les enjeux collectifs liés au partage de nos conditions terrestres ? Les pratiques qu’ils abritent et les transformations dont ils font l’objet révèlent en effet toute leur malléabilité et leur capacité à absorber de multiples évolutions. En les intensifiant et en les diversifiant, comme certains acteurs, collectivités, promoteurs et architectes, s’attellent depuis quelques années à le faire, il semble alors possible de faire advenir une nouvelle forme de ville, au fonctionnement, aux usages et aux architectures spécifiques : la ville pavillonnaire. En témoignent les quelques exemples de projets d’extension ou de densification qui parviennent à s’insérer délicatement dans ces territoires et qui contribuent ainsi à en changer doucement le visage.

Sommaire


Du pavillonnaire aux pavillonnaires

 

Transformations silencieuses : vers plus de commun et de diversité

 

À l’assaut des pavillonnaires ! La ville pavillonnaire comme nouveau territoire de projets

 

Faire la ville avec l’habitant : Conversation entre Julia Tournaire et les cofondateurs de iudo

 

Neuf cas de transformations pavillonnaires

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…