Lancement du Prix TERRAFIBRA 2021

Rédigé par Charles BOULLENGER
Publié le 04/11/2020

Les Grands Ateliers et amàco, en partenariat avec CRAterre et l'ETH de Zurich, lancent le TERRAFIBRA Award 2021, prix mondial de l'architecture contemporaine en terre et/ou en fibres végétales. Dans la continuité des éditions de 2016 et 2019, cette troisième édition souhaite mettre en lumière les avantages environnementaux, constructifs et esthétiques de bâtiments innovants construits en matières végétales. Un prix qui en plus de promouvoir les matériaux bio et géo-sourcés encourage le développement des filières locales. Les candidats ont jusqu’au 3 mars 2021 pour déposer leur candidature.

Annonce officielle, lancement du Prix TERRAFIBRA 2021, le 30 octobre 2020

 

Les engagements pris par les États pour endiguer les dérèglements climatiques appellent une très forte réduction de l’empreinte environnementale des bâtiments existants et futurs. Mettre en œuvre de la terre crue et des matériaux à base de plantes à croissance rapide répond à cette exigence. En effet, l’utilisation de terre crue et de fibres végétales, souvent en association, limite le prélèvement de ressources non-renouvelables et les besoins en énergie sur l’ensemble du cycle de vie des constructions. Par ailleurs, les filières des matériaux bio- et géo-sourcés représentent un important potentiel de création d’emplois et d’activités économiques dans les territoires.

 

 Les milliers de bâtiments en pisé, adobe, bauge, BTC mais aussi en bambou, roseaux ou paille qui émergent sur toute la planète éveillent la curiosité des médias et de la profession. Le TERRAFIBRA Award veut mettre en lumière les plus inspirantes de ces constructions. Le but de ce prix est de distinguer des projets remarquables tout en soulignant le courage des maîtres d’ouvrage qui ont fait le choix des matériaux bio- et géo-sourcés, la créativité des concepteurs et le savoir-faire des artisans et des entrepreneurs. Le TERRAFIBRA Award est ouvert aux bâtiments neufs ou rénovés construits, sur tous les continents, avec une quantité significative de terre et/ou de fibres végétales, et mis en service après janvier 2010.

 

Le TERRAFIBRA Award comprend 10 catégories : - Développement local - Équipement public culturel - Équipement public scolaire/sportif - Bâtiment d’activités - Habitat collectif - Habitat individuel - Réhabilitation - Aménagement intérieur - Installation artistique (intérieure ou extérieure) - Projet pédagogique.

 

A l’exception des bâtiments à structures en bois, qui font déjà l’objet de nombreux prix, toutes les techniques de construction en terre crue (pisé, adobes, bauge, BTC, etc.) et celles à base de fibres végétale (bambou, roseau, chanvre, lin, paille, rotin, palmes, herbes marines, mycélium, algues, etc.) sont concernées. Les projets à structures en bois associé à la terre ou à un ou plusieurs autres matériaux biosourcés sont éligibles.

 

En mai 2021, un premier jury sélectionnera 40 bâtiments finalistes qui mettent en œuvre de la terre crue et/ou des matières végétales en proposant des solutions innovantes et en valorisant les ressources et les savoir-faire de leur territoire d’accueil tout en s’attachant à des valeurs esthétiques. Ces projets bénéficieront d’une visibilité internationale grâce à une présentation dans une exposition itinérante et un livre associé. En septembre 2021, le jury d’honneur choisira, parmi les 40 finalistes, un projet lauréat dans chacune des 10 catégories.

 

Plateforme dédiée au dépôt des candidatures : Candidature TERRAFIBRA Award

Les articles récents dans Actus brèves

Butte Rouge : le maire s’entête Publié le 14/01/2021

Construite pendant l’entre-deux guerre à Châtenay-Malabry, la Butte Rouge, emblématique… [...]

Les dortoirs conçus par Louis Kahn en Inde ne seront pas détruits ! Publié le 12/01/2021

Bonne nouvelle en ce début d’année ! Les dortoirs du « Harvard indien »… [...]

Le Stade Artemio Franchi à Florence menacé ! Publié le 21/12/2020

Alors que le stade San Siro à Milan est au cœur d’un projet de démolition, c’est au tour… [...]

Philip Johnson bientôt radié du MoMA ? Publié le 16/12/2020

Le Johnson Study Group - un collectif anonyme d'artistes et d'architectes - demande au MoMA de… [...]

Des livres pour Noël Publié le 10/12/2020

Comme chaque année à l’approche des fêtes, d’architectures publie sa sélection de livres.… [...]

Un projet d’envergure en terre compressée à Johannesburg Publié le 07/12/2020

Adjaye Associates a dévoilé son projet pour la bibliothèque présidentielle Thabo Mbeki. Située… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
53    01 02 03
0104 05 06 07 08 09 10
0211 12 13 14 15 16 17
0318 19 20 21 22 23 24
0425 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…

Le rôle déterminant et pourtant toujours menacé des Maisons de l’architecture

Par leur maillage territorial et leurs actions de sensibilisation et de diffusion, les Maisons de l’architecture contribuent activement à la…

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…