L'architecture et (les) (le) la critique

Rédigé par Valéry DIDELON
Publié le 31/03/2020

Critique et architecture, un état des lieux contemporain

Article paru dans d'A n°279

Hélène Jannière, qui est architecte et historienne de l’architecture, vient de publier un passionnant ouvrage sur la critique d’architecture, fruit d’années de recherches menées au sein des écoles nationales et à l’université de Rennes. Loin d’être réservé aux spécialistes, Critique et architecture, un état des lieux contemporain éclaire les enjeux d’une activité qui concoure à la production d’une architecture de qualité et devrait donc passionner les architectes.

D’a : Votre ouvrage se présente comme un état des lieux contemporain de la critique d’architecture, une activité dont les enjeux et les modalités restent mal connus du grand public et des architectes. Pour commencer, pouvez-vous nous dire ce qu’est la critique ?

Il n’y a pas de réponse simple à cette question. Tout dépend du milieu et de l’aire culturelle. En France, l’idée qu’on se fait de la critique est souvent liée à la tradition de la critique d’art – même si le monde architectural tend à récuser toute parenté avec celle-ci. On pense au commentaire, à l’évaluation des œuvres, à une forme à la fois de médiation et d’interprétation. On imagine une pratique, et non un texte de portée nécessairement théorique ou historique, comme c’est généralement le cas en Italie, par exemple. Aux États-Unis, l’expression architectural criticism peut recouvrir la plupart des discours théoriques, développés notamment depuis les années 1970 dans les milieux universitaires et leurs revues. Le périmètre est alors très large. Il est donc difficile de donner une définition univoque de la critique. À travers mes différentes recherches, je me suis ainsi intéressée à une pluralité d’acteurs, de supports de diffusion, d’institutions et de cénacles dans lesquels se développe la critique . Il y a des formes majeures et mineures de la critique, parfois pratiquées par les mêmes auteurs, et toutes méritent qu’on s’y intéresse. (...)

Les articles récents dans Points de vue / Expos

Vingt ans pour un bouleversement Publié le 29/06/2022

Sélectionner vingt architectures parmi des milliers d’autres, c’est générer plus de frustr… [...]

Vingt architectures entre singularité et exemplarité Publié le 28/06/2022

Les palmarès sont toujours pris entre deux impératifs contradictoires : couronner l’exception … [...]

Une anamorphose éloquente Publié le 27/06/2022

De quelle situation la vingtaine de réalisations jugées les plus remarquables des vingt derniè… [...]

Étoiles et lucioles Publié le 26/06/2022

En miroir des édifices et architectes qu’il distingue, ce palmarès des « Vingt architectures … [...]

Business as usual - Une sélection du déni climatique Publié le 25/06/2022

En décembre 2021, Emmanuel Caille a invité 35 personnalités du monde de l’architecture à c… [...]

Architecture contemporaine remarquable, le label qui réinvente un espace théorique pour l’architecture Publié le 24/06/2022

Si nous avons en France des « labels » pour qualifier le talent des architectes, comme le Grand Pr… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
3101 02 03 04 05 06 07
3208 09 10 11 12 13 14
3315 16 17 18 19 20 21
3422 23 24 25 26 27 28
3529 30 31     

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…