Le cinéma, un art du décryptage ?

Rédigé par Cyrille VÉRAN
Publié le 23/11/2017

Dossier réalisé par Cyrille VÉRAN
Dossier publié dans le d'A n°258

Régulièrement invités à Agora, les artistes vidéastes peuvent-ils élargir nos outils de lecture ordinaires des villes et des métropoles ? Cette année encore, on pouvait visionner, dans l’exposition « Paysages augmentés », les films du duo Ila Bêka & Louise Lemoine et de Christian Barani, qui interprètent, chacun à leur manière, leur rapport au paysage et interrogent notre propre regard.

L’art cinématographique peut-il nous aider à décrypter les paysages métropolitains ? En adoptant l’installation filmique, l’exposition « Paysages augmentés » entendait sans doute insuffler un désir pour ces paysages souvent stigmatisés, moins par leur manque de qualité que parce que l’on n’a pas encore appris à les regarder. Le dispositif immersif – cinq écrans inscrits dans un pentagone – engageait le visiteur bien plus qu’une description linéaire sur un unique écran. Les deux formes de narration retenues par les artistes vidéastes ont cependant mis en évidence que tout est affaire de point de vue, surtout en matière de paysage.

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mars 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
09    01 02 03
1004 05 06 07 08 09 10
1111 12 13 14 15 16 17
1218 19 20 21 22 23 24
1325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…