Le kitsch, un combat transpolitique ?

Rédigé par Anne CHAPERON
Publié le 17/10/2017

Dossier réalisé par Anne CHAPERON
Dossier publié dans le d'A n°257

Les maires abusent-ils de leur pouvoir, eux qui décident de la délivrance des permis de construire et des déclarations préalables ? Ont-ils également le droit d’arrêter les projets en cours sur leur commune ? Non, ils n’ont pas ce droit. Mais tout citoyen pouvant déposer des recours, les membres de la société civile les utilisent à profusion comme une arme politique.

Si un maire ne peut pas déposer de recours contre des permis qui ont été validés par lui et par ses services, durant les deux mois qui suivent la délivrance des permis de construire, le droit au recours est ouvert à toute personne qui y a intérêt, celui-ci étant largement entendu. Ainsi n’importe quel citoyen peut contester un permis. Après en avoir informé le titulaire, et si la mairie refuse de l’annuler, le tribunal administratif peut en être saisi par voie de recours contentieux. Les membres d’une opposition municipale et les associations actives sur le terrain utilisent largement cette arme pour contrer une politique locale en vue d’imposer la leur, et ce à droite comme à gauche. Ainsi en fut-il des maires reconstructeurs : ils ne contestèrent pas les opérations de logements en tant que maires, mais se saisirent de recours qui avaient été déposés pour faire campagne, et leur donnèrent une suite favorable une fois élus. Ce n’est qu’après que le Club des « maires reconstructeurs » a été créé pour rassembler les élus du parti Les Républicains. (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2018
 LunMarMerJeuVenSamDim
4001 02 03 04 05 06 07
4108 09 10 11 12 13 14
4215 16 17 18 19 20 21
4322 23 24 25 26 27 28
4429 30 31     

> Questions pro

Spécial logement: La quête de la qualité architecturale de l'habitat social est-elle menacée?

La loi ELAN suscite de grandes inquiétudes au sein de la profession. Trois jeunes architectes, praticiens et enseignants, expriment leur crainte…

Loi ELAN: comment produire un habitat frugal dont la valeur perçue ne soit pas celle du low cost?

Bernard blanc est directeur général d’aquitanis, l’office public de l’habitat de bordeaux métropole. Ce bailleur très engagé a déjà…

Loi ELAN: Les jeunes architectes se mobilisent

Face aux incertitudes sur l’exercice de la profession et aux débats parlementaires sur la loi Elan, de jeunes architectes ont engagé une…