Le Potager du Roi, une excursion dans la ville

Rédigé par Hiba EL OMARI
Publié le 10/06/2019

La Biennale d’Architecture et de Paysage d’Ile-de-France (Bap !) fraîchement inaugurée donne à boire et à penser, au cœur du Potager du Roi, à Versailles, autour des questions de l’autosuffisance alimentaire. Le "P" de la Bap ! C’est l’exposition « Le goût du paysage » dont Alexandre Chemetoff (architecte et paysagiste) est le commissaire. Elle constitue une pause gourmande, dans l’ordinaire citadin et se distingue du reste de la programmation de la biennale qui cible des questions plus architecturales et urbaines. 

Bière artisanale, sirop de coquelicot et compost. S’aventurer dans le potager du Roi, à Versailles dans le temps de la Bap !, c’est rencontrer au moins l’un de ces trois éléments autour de l’exposition « Le goût du Paysage ». Le Potager du Roi devient pendant la Biennale un carrefour pour tous les « goûteurs de paysage » (architectes, cuisiniers, cinéastes et jardiniers), venus pour échanger avec les visiteurs, attirés par la perspective d’une balade au cœur de cet épisode de verdure, que l’on doit à Jean-Baptiste La Quintinie, dans le dernier quart du XVIIème siècle. Le lieu est devenu par la suite le cadre de l’Ecole Nationale Supérieure de Paysage. 

L’exposition, construite autour de 25 portraits de paysan-producteurs locaux vient ainsi répondre aux tables-rondes et autres projections cinématographiques (Agnès Varda, Ariane Doublet et Luc Moulet, dans leurs œuvres les plus paysagères sont au programme), Parmi les propositions des tables-rondes, aussi tentaculaires que riches, certaines ciblent un public spécifiquement enfantin (« Les petites conférences », sensibilisent notamment aux enjeux écologiques). 

Mais loin de se limiter à l’aspect théorique, le Potager du Roi est transformé, pour la Biennale, en lieu de promotion de l’agriculture locale : le Petit marché donne l’occasion aux paysans-producteurs de la région de venir vendre leurs produits. Les visiteurs venus déambuler et profiter de l’harmonie du lieu pourront se restaurer auprès des stands de casse-croûte issus de cette production locale mise en avant par l’exposition. La gastronomie se trouve d’autant plus mise à l’honneur qu’elle sera au cœur des Ateliers culinaires : invitant des chefs renommés (parmi lesquels Jean-Baptiste Lavergne-Morazzani), il s’agit de laisser carte blanche à ces artistes pour magnifier les produits du terroir.  

Jusqu’au 13 juillet au Potager du Roi, 10 rue du Maréchal Joffre, Versailles. 
Du mardi au vendredi : de 12h à 19h
Le samedi : de 11h à 19h
dimanches jusqu'au 7 juillet, samedi 13 juillet : de 9h30 à 20h.



Les articles récents dans Actus brèves

Musée des Beaux-Arts de Reims, une renaissance très attendue Publié le 25/07/2019

« Cette fois, c’est la bonne ! », aurait pu s’exclamer le maire de Reims, Arnaud Robinet. La… [...]

Architectures amazoniennes au pavillon du Brésil Publié le 24/07/2019

Jair Bolsonaro, dans une tirade climatosceptique, se défendait vendredi dernier de mettre en… [...]

Venise 2020 : Appel à projet pour le Pavillon français Publié le 19/07/2019

« Comment vivrons-nous ensemble » est le thème retenu pour la 17e édition de la Biennale… [...]

Maine-Montparnasse : après la tour, le quartier Publié le 16/07/2019

L’équipe lauréate de l’aménagement du quartier Maine Montparnasse, dont le mandataire est… [...]

Trois immeubles et une tour pour EuroRennes Publié le 09/07/2019

L’équipe composée des agences Julien de Smedt (Copenhague et Bruxelles), Stéphane Maupin… [...]

Bellastock tout en [Melting] Botte de paille ! Publié le 05/07/2019

Comme chaque année depuis 2006, Bellastock organise son festival d’architecture expérimentale… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
31   01 02 03 04
3205 06 07 08 09 10 11
3312 13 14 15 16 17 18
3419 20 21 22 23 24 25
3526 27 28 29 30 31  

> Questions pro

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…