Le pouvoir d'agir à l'heure de la transition écologique - « Réinstaurer des espaces de débats un peu plus conflictuels » Entretien avec Guillaume Faburel, professeur à l'université Lumière Lyon 2

Rédigé par Stéphanie SONNETTE
Publié le 16/04/2017

Dossier réalisé par Stéphanie SONNETTE
Dossier publié dans le d'A n°253

D’a: Pourquoi aborder la critique de la ville écologique par le biais de ce dispositif de procès

 

L’idée vient d’abord des étudiants, c’est une sorte de jeu de rôle sérieux (serious game), un processus expérimental qui renouvelle la pédagogie, et une forme d’expérimentation habitante participative, à l’heure où l’on voit les limites des dispositifs traditionnels. Ensuite, parce qu’il n’y a pas véritablement de lieux où l’on peut en découdre sur des sujets de fond comme l’écologie, la métropolisation des territoires (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 253 - Mai 2017

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
1401 02 03 04 05 06 07
1508 09 10 11 12 13 14
1615 16 17 18 19 20 21
1722 23 24 25 26 27 28
1829 30      

> Questions pro

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…