Le Stade Artemio Franchi à Florence menacé !

Rédigé par Charles BOULLENGER
Publié le 21/12/2020

Alors que le stade San Siro à Milan est au cœur d’un projet de démolition, c’est au tour d’une autre icône de l’architecture italienne du XXème siècle d’être menacée : le stade Artemio Franchi à Florence. Cette structure admirable réalisée par Pier Luigi Nervi entre 1929 et 1932 est mise en péril par un amendement annulant soudainement l’efficacité du code du patrimoine culturel et du paysage, pourtant l’un des principes les plus importants de la constitution italienne. Cette loi révèle encore une fois la vision fragmentée que les autorités publiques peuvent avoir du patrimoine.  

Les stades italiens majoritairement construits au début du XXème siècle sont vieillissants. L’Italie frappée depuis plusieurs années par une crise sportive sans précédent a progressivement laissé à l’abandon de nombreuses infrastructures emblématiques. L’annonce en septembre dernier d’un amendement annulant l’efficacité du code du patrimoine culturel et du paysage vient crucifier un patrimoine moderne italien déjà à l’agonie.  Le stade Artemio Franchi à Florence, célèbre œuvre de Pier Luigi Nervi se retrouve à son tour menacée. Il ne s’agit pourtant pas d’un bâtiment anodin. L’architecte inaugure avec cette construction une nouvelle façon de concevoir des formes et de les concrétiser à travers des technologies et des méthodes nouvelles pour l'époque. Cette architecture structurelle en béton armé marqua et inspira en son temps l’Italie par sa beauté essentielle. « Mais, direz-vous, comment comparez-vous un stade à ces monuments anciens et illustres ? Dans le cas de Florence, cette comparaison est depuis longtemps consolidée et est devenue définitive : il n'y a pas de manuel d'histoire de l'art qui ne consacre une page et quelques photographies à ce chef-d'œuvre de Pier Luigi Nervi », rappelle l’historien Tomaso Montanari.

Cette loi d'état venant d’être approuvée comprend notamment un article permettant aux installations sportives, quelle que soit leur importance historique, d'être rénovées en contournant les exigences de conservation classique afin de pouvoir plus facilement y apporter des modifications. Un escalier hélicoïdal ou une tribune audacieuse pourront par exemple être détruits, retirés, conservés ailleurs ou même reproduits à une échelle différente. 

Contrairement au concept même de protection patrimoniale, que l'Italie a toujours prétendu défendre, le stade Franchi se retrouve en danger imminent. La municipalité de Florence s'apprête à envoyer une candidature dans laquelle elle demandera d'identifier les éléments à préserver et ceux à sacrifier dans le stade. Cela avant même que le club de football de la Fiorentina ne présente son projet. 

Une pétition pour sensibiliser la Maire de Florence de l’importance patrimoniale que représente le Stade Artemio Franchi est actuellement en ligne : Pétition · Conserva lo Stadio Artemio Franchi di Pier Luigi Nervi · Change.org

Les articles récents dans Actus brèves

Deux cycles de conférences à l'EPFL Publié le 13/04/2021

La galerie d’architecture Archizoom, affiliée à l’EPFL, organise son cycle de… [...]

Ouverture des inscriptions en ligne au concours Europan 16 sur le thème des « Villes vivantes ». Publié le 06/04/2021

Le concours européen Europan 16 mêlant architecture, urbanisme et paysagisme est ouvert aux… [...]

Perrault lauréat du concours pour le nouvel Institut du Design à Shenzhen Publié le 31/03/2021

L’agence Dominique Perrault Architecte, associée à l’agence chinoise Zhubo Design Co… [...]

« Formes urbaines en mouvement : l’architecture de l’interurbanité » au Collège de France Publié le 30/03/2021

Jean-Louis Cohen, architecte, historien et titulaire de la chaire internationale d’architecture et… [...]

Les Paysagistes-Concepteurs organisent la première édition du Palmarès du Paysage Publié le 23/03/2021

Vendredi 19 mars s’est déroulée la première cérémonie du Palmarès du Paysage. Elle… [...]

« Les Actes Fondamentaux III » : Punir, au Pavillon de l'Arsenal Publié le 18/03/2021

Après « Jardiner » et « Soigner » en février, Richard Scoffier poursuit… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
13   01 02 03 04
1405 06 07 08 09 10 11
1512 13 14 15 16 17 18
1619 20 21 22 23 24 25
1726 27 28 29 30   

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…

À quoi forment nos écoles d’architecture ?

En 2018, la réforme des études d’architecture transformait les Écoles nationales supérieures d’architecture en « établissements…