Le Stade Artemio Franchi à Florence menacé !

Rédigé par Charles BOULLENGER
Publié le 21/12/2020

Stade Artemio Franchi à Florence

Alors que le stade San Siro à Milan est au cœur d’un projet de démolition, c’est au tour d’une autre icône de l’architecture italienne du XXème siècle d’être menacée : le stade Artemio Franchi à Florence. Cette structure admirable réalisée par Pier Luigi Nervi entre 1929 et 1932 est mise en péril par un amendement annulant soudainement l’efficacité du code du patrimoine culturel et du paysage, pourtant l’un des principes les plus importants de la constitution italienne. Cette loi révèle encore une fois la vision fragmentée que les autorités publiques peuvent avoir du patrimoine.  

Les stades italiens majoritairement construits au début du XXème siècle sont vieillissants. L’Italie frappée depuis plusieurs années par une crise sportive sans précédent a progressivement laissé à l’abandon de nombreuses infrastructures emblématiques. L’annonce en septembre dernier d’un amendement annulant l’efficacité du code du patrimoine culturel et du paysage vient crucifier un patrimoine moderne italien déjà à l’agonie.  Le stade Artemio Franchi à Florence, célèbre œuvre de Pier Luigi Nervi se retrouve à son tour menacée. Il ne s’agit pourtant pas d’un bâtiment anodin. L’architecte inaugure avec cette construction une nouvelle façon de concevoir des formes et de les concrétiser à travers des technologies et des méthodes nouvelles pour l'époque. Cette architecture structurelle en béton armé marqua et inspira en son temps l’Italie par sa beauté essentielle. « Mais, direz-vous, comment comparez-vous un stade à ces monuments anciens et illustres ? Dans le cas de Florence, cette comparaison est depuis longtemps consolidée et est devenue définitive : il n'y a pas de manuel d'histoire de l'art qui ne consacre une page et quelques photographies à ce chef-d'œuvre de Pier Luigi Nervi », rappelle l’historien Tomaso Montanari.

Cette loi d'état venant d’être approuvée comprend notamment un article permettant aux installations sportives, quelle que soit leur importance historique, d'être rénovées en contournant les exigences de conservation classique afin de pouvoir plus facilement y apporter des modifications. Un escalier hélicoïdal ou une tribune audacieuse pourront par exemple être détruits, retirés, conservés ailleurs ou même reproduits à une échelle différente. 

Contrairement au concept même de protection patrimoniale, que l'Italie a toujours prétendu défendre, le stade Franchi se retrouve en danger imminent. La municipalité de Florence s'apprête à envoyer une candidature dans laquelle elle demandera d'identifier les éléments à préserver et ceux à sacrifier dans le stade. Cela avant même que le club de football de la Fiorentina ne présente son projet. 

Une pétition pour sensibiliser la Maire de Florence de l’importance patrimoniale que représente le Stade Artemio Franchi est actuellement en ligne : Pétition · Conserva lo Stadio Artemio Franchi di Pier Luigi Nervi · Change.org

Les articles récents dans Actus brèves

Grand Prix d'architectures 2022 Publié le 16/09/2022

C'est aux Magasins Généraux à Pantin, au siège de BETC qu'ont été dévoilés hier 15 septembr… [...]

Les cent bâtiments construits entre 2000 et 2020 sélectionnés par les internautes Publié le 11/07/2022

Célébrant les 20 ans de sa refondation et son 300ème numéro, le magazine d’architectures … [...]

33 finalistes pour le grand Prix d’Architectures 10+1 2022 Publié le 29/06/2022

Pour sa quatrième édition, le Prix d’architectures 10+1 récompensera onze réalisations con… [...]

J-3 : Vente d'œuvres photographiques au profit des populations ukrainiennes Publié le 28/06/2022

En soutien aux populations victimes du conflit russo-ukrainien, l’association Photographes et Arch… [...]

Bas Smets lauréat pour le réaménagement du parvis de Notre-Dame Publié le 27/06/2022

Depuis l’incendie du 15 avril 2019, la Ville de Paris, l’Établissement public chargé de la con… [...]

Votez pour les 20 architectures les plus remarquables construites en France au 21ème siècle Publié le 07/06/2022

Pour fêter sa 300ème édition en juillet, d'architectures propose un regard rétros… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
35   01 02 03 04
3605 06 07 08 09 10 11
3712 13 14 15 16 17 18
3819 20 21 22 23 24 25
3926 27 28 29 30   

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…