À l'école de la plage

Rédigé par Léo FIGUET
Publié le 30/09/2021

La Forêt de coupoles

Les quinze étudiants de première année de Richard Scoffier, collaborateur régulier de d’a, ont réalisés sept architectures de sable au cours d’un workshop sur la plage de Deauville le 14 juin. Une exposition de leurs travaux est présentée dans le hall de l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Val de Seine du 30 septembre au 17 octobre 2021.

Après un semestre confiné, le dernier projet du cours de première année de Richard Scoffier à l’ENSAPVS s’est déroulé en plein-air. Les étudiants étaient invités par la commissaire du festival Archisable Tina Bloch à sculpter le sable de la plage centrale de Deauville. Paul Andreu, Marc Barani, Roger Taillibert, elle reçoit chaque année des architectes français et les invite à créer des œuvres éphémères entre sculpture et architecture.

 

Cette année, les étudiants ont pu s’exercer au travail de la matière après un semestre passé à dessiner à distance. Ils ont réalisé sept architecture-sculpture : La Pyramide engloutie, Le Cercle, Le Tapis de sable, Les Trois Pyramides, La Forêt de coupoles, Entre les lignes et Les Dents de la mer. Ces objets éphémères s’expriment tant en volumes sculptés qu’en dessins sur le sable. Ils ont été photographiés par drone par le photographe d’architecture Michel Denancé.

 

Si les objets ont vite disparu, balayés par la marée haute, les prises de vue ont permis de garder une trace des travaux des étudiants. Elles sont affichées dans le hall central de l’ENSAPVS, où elles côtoient les maquettes numériques réalisées par les étudiants au cours du semestre.

 

À l’école de la plage

Du 30 septembre au 17 octobre 2021

Vernissage : Jeudi 7 octobre à 18h

École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Val de Seine

3 quai Panhard-et-Levassor, 75013 Paris

Les articles récents dans Actus brèves

Le double enseignement de TERRAFIBRA Publié le 02/12/2021

L’exposition TerraFibra architectures se tient au pavillon de l’Arsenal jusqu’au 27… [...]

L’héroïne et l’architecte. Joséphine Baker et Le Corbusier Publié le 30/11/2021

L’un a été naturalisé français en 1930, l’autre en 1937 ;  l’un est architecte,… [...]

Les oublié(e)s de la Muette Publié le 15/11/2021

Les cinq tours de la Cité de la Muette font l’objet d’une… [...]

Les architectes de la table ronde Publié le 09/11/2021

Ce mercredi 10 novembre 2021, la Cité de l’Architecture & du patrimoine organise… [...]

Logement : l’autorisation de déroger aux règles ? Publié le 04/11/2021

Le 14 octobre 2021, la ministre de la Culture, Roselyne Narquin-Bachelot et la ministre… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
48  01 02 03 04 05
4906 07 08 09 10 11 12
5013 14 15 16 17 18 19
5120 21 22 23 24 25 26
5227 28 29 30 31   

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…