Les fantasmes modernistes de Shanon Bool au CCC

Rédigé par Marie-Anne DUCROCQ
Publié le 18/03/2019

Le Centre culturel canadien à Paris présente la première exposition monographique consacrée à Shannon Bool en France. Dans les œuvres présentées, l’artiste canadienne imagine les fantasmes des architectes modernistes. S’intéressant plus particulièrement à l’œuvre du Corbusier à Alger,  elle superpose documents graphiques et images de corps de femmes. Par ces assemblages, elle fait l’hypothèse d’un lien entre formes architecturales et urbaines, expression de la domination coloniale française et représentation de la femme nord-africaine. 

Travaillant à Berlin, Shannon Bool réalise tapisseries, peinture sur soie, collages, sculptures et photogrammes. Dans ses œuvres, elle cherche à décrypter les influences esthétiques qui ont façonné le travail des architectes du mouvement moderne. Ici, l’artiste cherche à tisser des liens entre les dessins érotiques réalisés par Le Corbusier en Algérie à partir des années 1930 et les plans d’urbanisme qu’il propose pour  transformer Alger et affirmer la présence française en Afrique du Nord. Elle superpose les courbes du plan Obus et les corps mauresques dessinés par l’architecte, interrogeant les liens fantasmatiques qui se seraient formés dans son esprit. Dans une perspective postcoloniale et féministe, Shanon Bool associe violence de la modernisation des villes nord-africaines et vision de la femme colonisée.


Conçue et produite par le Musée d’art de Joliette, qui a présenté la première version à l’été 2018 à Joliette, au Québec, l’exposition s’enrichit à Paris de pièces nouvelles co-produites avec la Kunstverein Braunschweig (Centre d'art à Brunswick, Allemagne) qui sera également l’hôte du projet à l’automne 2019. 


L’exposition a lieu  à Paris, au Centre culturel canadien, 130 rue du faubourg St Honoré, du 8 février au 5 avril 2019.

Les articles récents dans Actus brèves

1er Palmarès d’Architecture de Corse Publié le 10/10/2019

Le 27 septembre dernier s’est tenue à Ajaccio la remise des prix du premier Palmarès… [...]

Si à 50 ans on n'a pas construit de Rolex headquarters c'est qu'on a raté sa vie d'architecte Publié le 10/10/2019

Après l’Allemagne avec la James Simon Gallerie de Berlin, c’est maintenant aux États-Unis de… [...]

STUN Camp, les militants du temporaire Publié le 04/10/2019

Le collectif d’occupation temporaire Bruxellois, Communa, organise du 10 au 20 octobre à… [...]

Bercy veut-il tuer l’architecture ? Publié le 02/10/2019

L'Autorité de la concurrence a décidé de retenir que certains CROA avaient mis en œuvre … [...]

Fibra Architectures au pavillon de l’Arsenal Publié le 25/09/2019

Au lendemain des admonestations de Greta Thunberg devant les représentants de l’ONU, le pavillon… [...]

Bauhaus : un centenaire, deux musées Publié le 23/09/2019

Conçu par le cabinet barcelonais Addenda Architects dirigé par Roberto Gonzalez, le… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
40 01 02 03 04 05 06
4107 08 09 10 11 12 13
4214 15 16 17 18 19 20
4321 22 23 24 25 26 27
4428 29 30 31    

> Questions pro

Assistance à maîtrise d’ouvrage : l’hypertrophie des équipes est-elle nécessaire ?

Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO), maître d’ouvrage délégué (MOD), bataillon de conseillers…, la maîtrise d’ouvrage s’évertue …

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…