Les grandes leçons de la compression. Entretien avec Philippe Block (3/7)

Rédigé par Karine DANA
Publié le 02/05/2022

Coque pour un « droneport » réalisé pour la biennale d’architecture de Venise en 2016, Block Research Group (BRG), fondation Norman Foster, soutien de la fondation LafargeHolcim

Dossier réalisé par Karine DANA
Dossier publié dans le d'A n°298

Professeur d’architecture et de structure à l’ETH de Zurich, Philippe Block est consultant dans l’équipe du projet pour la transformation de la tour WTC 4 à Bruxelles avec l’agence d’architecture 51N4E. auteur d’un ouvrage impressionnant à la Biennale de Venise de 2016, figure active et engagée, il s’exprime sur les conditions de la recherche dans ce contexte d’urgence et développe sa réflexion sur l’intérêt de revenir aux systèmes constructifs historiques en maçonnerie non armée.

D’a : Quelle a été la genèse de vos recherches pour l’élaboration du système structurel de la tour WTC 4, actuellement en projet ?

Mes recherches initiales au MIT (entre 2003 et 2009) portaient sur l’évaluation des structures historiques en maçonnerie, en particulier les voûtes en maçonnerie non armée. Pendant mon doctorat, j’avais déjà eu l’occasion d’être impliqué dans des expérimentations de structure en voûtes en carreaux de sol concassés pour un projet de musée en Afrique du Sud. Et l’un de mes tout premiers projets, alors que j’étais professeur à l’ETH, a porté sur la construction d’un bâtiment à Addis-Abeba, en Éthiopie, à partir de terre locale stabilisée avec un peu de ciment. Il s’agissait d’un bâtiment très bon marché mis en œuvre localement. Notre démarche est donc très courante et typique dans un contexte de travail africain ou même indien. Nous ne sommes pas les premiers à construire ainsi. On pense notamment à Hassan Fathy, pour ne citer que lui. 

Il est intéressant de se rendre compte qu’une grande partie de notre patrimoine architectural, culturel et structurel est constituée de maçonnerie non armée. (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
17      01
1802 03 04 05 06 07 08
1909 10 11 12 13 14 15
2016 17 18 19 20 21 22
2123 24 25 26 27 28 29
2230 31      

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée …