Les maisons oui, mais groupées : Le lotissement de Roquebrune à Gages (Aveyron)

Rédigé par Raphaëlle SAINT-PIERRE
Publié le 26/06/2016

Dossier réalisé par Raphaëlle SAINT-PIERRE
Dossier publié dans le d'A n°246

Dans un registre modeste, en taille comme sur le plan financier, Jacques Hondelatte et ses associés Jean-Claude Duprat et Michel Fagart imaginent, entre 1973 et 1976, un ensemble de 19 habitations à la lisière d’un village près de Rodez. À l’origine du projet, un groupe de trentenaires, dont plusieurs salariés du Crédit Agricole, se réunissent pour faire appel à un architecte. Leur idée : réduire les (...)



Lisez la suite de cet article dans : N° 246 - Juillet 2016

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Août 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
3101 02 03 04 05 06 07
3208 09 10 11 12 13 14
3315 16 17 18 19 20 21
3422 23 24 25 26 27 28
3529 30 31     

> Questions pro

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…

Faire vivre le patrimoine. Entretien avec Benoît Melon, directeur de l’École de Chaillot.

L’entretien et les réhabilitations concernant 28,4 % des travaux d’architectes, la spécialisation en deux ans proposée par l’Éco…