Les nouvelles années lumières: 1 - la lumière artificielle

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 06/10/2011

Mise en lumière du Tunnel sous les voies ferrées à Sartrouville

Dossier réalisé par Olivier NAMIAS
Dossier publié dans le d'A n°203

Lumière : chaque époque aurait la sienne. Mystique, philosophique, scientifique, quel que soit l'adjectif qui la complète, elle est ce paradoxal matériau immatériel de l'architecture. L'époque moderne fut prodigue en dispositifs constructifs visant à la capter, tout en exploitant son potentiel expressif. 

Puits, canons du couvent de la Tourette de Le Corbusier, voire mitraillettes à lumière, c'est un véritable arsenal que les architectes ont mis en place, augmenté à partir du XXe siècle de tout le potentiel de la lumière artificielle. 

Chaque architecte aura ses recettes et revendiquera, de façon plus ou moins précise, un travail autour de la lumière naturelle, une série de recettes éprouvées qui constituent la marque de fabrique d'une agence, d'une écriture architecturale.

Aujourd'hui, la lumière serait presque une ressource comptée, à l'égal de l'eau. Artificielle, sa production passe par une consommation de cette précieuse énergie que l'on veut économiser. Naturelle, elle entraîne des « effets collatéraux » d'échauffement, qu'il convient d'éviter. En deux volets nous tenterons d'interroger la place de la lumière dans l'architecture contemporaine, alors que les réglementations incitent à l'aseptiser en l'enfermant dans des considérations quantitatives. Nous commencerons par la lumière « électrique », artifice qui a détaché la lumière du travail de projet, la transformant en une intervention a posteriori.

Comment éclairer ? Quel rôle doit jouer la lumière artificielle ? Nous nous pencherons notamment sur la figure du « concepteur lumière », figure méconnue qui s'est donnée pour tâche de faire vivre une architecture à la tombée de la nuit, voire au-delà…

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…