Les territoires habités de Chine, la nouvelle exposition de Sabine Delcour

Rédigé par Maider PAPANDINAS
Publié le 23/04/2020

De la ville fantôme d’Ordos, à la ville portuaire de Qingdao en passant par Shanghaï et Wuhan en Chine, Sabine Delcour pose la question de l’urbanité dans un monde interconnecté, interdépendant et numérisé. Ses séries photographiques se situent au carrefour des problématiques sociales, environnementales et sociétales contemporaines. Après une première rencontre dans d’a il y a une quinzaine d’années, zoom sur sa nouvelle exposition.

Lauréate du Prix Moins Trente du Centre National de la Photographie en 1994, Sabine Delcour va à la rencontre de ceux qui habitent les territoires. Son travail met en relation l’homme et le paysage, qu’il soit urbanisé, naturel ou sauvage. Travaillant sur des illusions d’optique, Sabine Delcour s’amusent du caractère relatif de l’image photographique et de notre perception de la réalité.

 

L’ensemble de photographies intitulé New Way of Living a été réalisé en Chine où Sabine Delcour a séjourné depuis 2018, dans des villes comme Ordos, Wuhan, Qingdao, Pékin ou Shanghai. La photographe poursuit un travail d’exploration dans différentes villes du XXIème siècle, donnant suite aux séries Les bâtisseurs (2000) et Autour de nous (2004) réalisées en France et au Japon.

Avec cette nouvelle série, Sabine Delcour représente de façon formelle le paysage bâti mais aussi capte la dimension anthropologique de l’espace urbain. Elle met en place un dispositif qui s’inspire de l’observation de la faune : se tenir à l’écart, passer inaperçu ou se fondre au groupe. Elle investit les lieux qu’elle photographie en y résidant et traque depuis des tours de guet l’écosystème environnant. Pour ce faire, elle utilise une longue focale catadioptrique (800 mm) qui fabrique une image modeste en contraste avec les photographies de résidences d’habitation, habituellement réalisées à l’aide d’une chambre photographique.

 

Dans un monde ultraconnecté, les frontières entre l’espace privé (l’habitat) et l’espace public (la ville) sont devenues poreuses. Les connections entre la ville et l’homme sont maintenant d’un autre type, particulièrement dans la ville chinoise. La traçabilité des identités numériques, couplée à une vidéosurveillance massive, figurent un ordre social en pleine mutation. Le lien entre espace physique et virtuel change de nature, les formes de la vie publique et privée évoluent, l’ampleur et la rapidité de ces transformations modifient la vie des individus.

 

Dans le contexte particulier actuel, l’exposition de Sabine Delcour, New Way of Living, programmée initialement au Bel Ordinaire à Pau du 15 avril au 27 juin 2020 sera disponible en visite filmée. Le 12 mai, Sabine Delcour et l’équipe du BO serons à votre disposition par appel vocal ou vidéo pour vous rencontrer et échanger dans les salles de l’exposition.

Les articles récents dans Actus brèves

La restructuration de l’École du Louvre confiée à Hart Berteloot Publié le 03/07/2020

À l’aune des grandes réflexions autour de l’enseignement supérieur et des mutations… [...]

« Pour la recherche en architecture et paysage » : les 12 lauréats Publié le 29/06/2020

Le mécénat de la Caisse des Dépôts divulgue le nom des 12 lauréats de l’appel à… [...]

L'extension de la mairie de Biot sauvée de la destruction Publié le 24/06/2020

Alors que le chantier de l’extension de la mairie de Biot touche à sa fin, le nouveau maire… [...]

Le monde d’après selon les architectes Publié le 24/06/2020

La Cité de l’architecture et du patrimoine lance une série de débats consacrés aux défis… [...]

Exposition du mobilier iconique de la Villa Malaparte à Londres Publié le 17/06/2020

L’exposition Casa Malaparte Furniture, qui se tiendra à Londres du 15 juin au 19 septembre 2020… [...]

Photographies de Stefan Tuchila : "Paris vide" Publié le 09/06/2020

La série des photos “Paris vide” a commencé par une envie d’exploration et de… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2020
 LunMarMerJeuVenSamDim
27  01 02 03 04 05
2806 07 08 09 10 11 12
2913 14 15 16 17 18 19
3020 21 22 23 24 25 26
3127 28 29 30 31   

> Questions pro

Déconfiner sans déconfiture

Petites et grandes, les agences ont travaillé à distance pendant le confinement. Comment gèrent-elles la fin du télétravail ? La crise…

L’architecte face au confinement

Agences vides, gestion d’affaires par visioconférence, chômage partiel, télétravail… Les problèmes sanitaires posés par l’épidémie de…

Retraite, les questions en jeu

Face à l’opposition suscitée par la réforme des retraites, que ce soit dans la rue ou à l’Assemblée nationale où le projet de loi a…