L'Ortu Duzzi - Buzzo Spinelli Architecture

Rédigé par les architectes
Publié le 17/01/2017

Enserrés au fond d’un goulet, bordés par des falaises calcaires, de grands blocs de pierre, rêvant de grand large, ont fait le choix de se jeter dans le port. Arrachés à la falaise, ils nous rappellent que Bonifacio appartient à la mer.

Ces fragments de calcaire, gisant là, étendus sur le quai, investissent les rives et assoient l’emprise de la prud’homie.

L’Ortu Duzzi, qui signifie en bonifacien « Les jardins où l’eau douce coulait », est le site choisi pour offrir un véritable lieu de vie à ceux qui continuent de raconter un pan de l’histoire de cette ville : les pêcheurs.

A l’origine, occupé par des jardins, ce site, propice à la végétation, de par la présence d’une source mais aussi par une configuration favorable, offre un endroit paisible pour venir perpétuer ces gestes ancestraux.

L’édifice épouse les courbes de la falaise et s’étend de tout son long sur la parcelle.

Il fait sien l’ensemble de l’espace imparti, dans l’intention de générer un projet tant urbain qu’architectural.

La prud’homie s’ouvre à la vie de la citée en ménageant entre ses blocs des espaces extérieurs, en continuité avec l’espace public.

Ainsi, réparation des filets, vente à la criée, réinvestissent les quais et animent les rives.

Adossé à la falaise le bâtiment libère devant lui un parvis conçu comme un espace de mise en abyme de ces pratiques autrefois sauvages.

Dans un corps à corps, le bâtiment offre la falaise au toucher.

Empreint par la minéralité environnante, la construction se veut rugueuse.

Coffré à la planchette, le béton arbore fièrement, comme les tatouages des marins, les cicatrices induites par ce procédé.

Ces empreintes laissées dans le béton entrent en vibration avec les lignes des persiennes coulissantes et perpétuent les strates calcaires.

Constitués de lames horizontales, les brises soleil animent les façades, leurs conférant un effet cinétique. Le vocabulaire naval, introduit par ces éléments de bois, donne à l’étage des allures de pont.

L’acrotère de béton blanc se détache du fond de par sa blancheur et son aspect lisse pour donner de la profondeur au projet. L’ombre qu’elle crée profite aux pêcheurs et au banc de vente.

En porte-à-faux, elle matérialise l’avancée de la ville sur la mer.

En partie supérieure, la végétation a repris ses droits. L’étage est conçu comme un véritable belvédère planté d’essences issues du plateau bonifacien.

Comme suspendue, l’esplanade offre à la prud’homie un lieu de convivialité et de partage, se destinant ainsi à devenir la proue de ce navire urbain.


MATERIALITE

Avec la falaise rugueuse et calcaire en toile de fond, le projet est à l’image de blocs de calcaire qui s'en seraient décrochés.

Parallèles aux courbes de la falaise, ils en ont la matérialité : minéralité et rugosité rendues par du béton coffré horizontalement à la planchette, à l’image des strates de la roche calcaire.

L’acrotère en béton de ciment blanc se détache du fond de par sa blancheur et son aspect lisse pour donner de la profondeur au projet.

L’ensemble des bétons ont été coulés in situ. Il s’agit d’un véritable chantier artisanal.


Avec la volonté d’ouvrir largement les box sur l’extérieur pour donner la vue aux passants sur le plus vieux métier de la commune, ils sont composés d’une double paroi : verre et bois.

L’acier thermolaqué des menuiseries apporte solidité et pérennité à l’ouvrage.

Les brises soleil de bois confèrent au projet un vocabulaire naval. Ces éléments de bois aux lignes horizontales ont été réalisé par une entreprise locale qui à l’origine fabriquait uniquement des bateaux.

C’est le Niangon, bois utilisé pour les constructions navales qui a été posé, et les poignées de bois, sont les poignées que l’on retrouve justement dans les cabines des bateaux.


Le caractère du projet est rendu par l’assemblage précis de l’acier et du bois en opposition au caractère rugueux du béton brut.

Sur l’esplanade, la végétation a repris ses droits. Des transplantations de plantes endémiques au plateau bonifacien ont été réalisées. Les couleurs et les senteurs des plantes choisies participent au laboratoire d’expérimentation. A plus de trois mètres au dessus du sol, l’esplanade offre un écrin naturel aux plantations.


LA COMMANDE

Notre volonté a été d’élargir le programme technique des box pour pêcheurs au cœur d’un dispositif d’espaces publics permettant de valoriser et d’observer le métier de pêcheur (espaces publics en continuité des box au RDC, esplanade paysagée au R+1 et création d’un étal de vente pour la pêche du jour).

Suite à notre proposition de créer une esplanade paysagée et accessible, le maître d’ouvrage a souhaité compléter le programme avec des bureaux pour la SNSM et la prud’homie ainsi qu’une salle polyvalente communale. Le programme final est né suite aux échanges entre l’architecte et le maître d’ouvrage.


Plus qu’un simple bâtiment pour pêcheurs, l’Ortu Duzzi raconte une nouvelle histoire de la ville et devient un bâtiment hybride, support de jardins endémiques, de matières et de rencontres.


Conditions : Mission complète, loi MOP, OPC et SYN, site classé, ZPPAUP, Permis de Construire avec acceptation ministérielle (instruction 9 mois).



QUANTITATIF

Longueur du bâtiment : 87 m

Hauteur du bâtiment : 7,40 m

Dimension d’un box : 10,53 m2 / 2,77 *3,80 m

Béton coffré à la planchette : 127 m3

Acrotère en béton de ciment blanc : 190,95 ml (h= 60 cm), 34,4 m3

Dalle béton R+1 coulée en place : 132 m3

Menuiseries en acier : 3 m de hauteur



Lieu : Bonifacio (2A)

Programme : 20 box pour les 20 pêcheurs de la commune (zone de rangement et espace de travail pour pêcheur), 1 local déchets, 1 banc de vente avec étals à poisson, local machines à glace, 1 bureau pour pêcheurs, 1 bureau pour la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer), 1 salle polyvalente communale, espaces extérieurs, esplanade paysagée publique.

Maîtrise d’ouvrage : Commune de Bonifacio

Maîtrise d’œuvre : Buzzo Spinelli Architecture, architecte ; ISB, BET structure ; B52, BET fluides et thermique ; Eco Sud Ingénierie, économiste.

Entreprises : Gros œuvre : Corebat - Plomberie : Capanaccia – Electricité : Santini – Génie climatique : Climatec – Ascensoriste : Schindler – Equipements spécialisés (chambre froide, machines à glace, étals de vente) : Boniclim – Brise soleils : Paco & Fils – Menuiseries extérieures, gardes corps : Usidel Concept – Espaces verts : Les aromatiques de l’île de Beauté.

Coût : 1 079 723,90 € HT

Surface : SDP 320 m2- SHOE : 1098 m2

Calendrier : 2012 – 2016

Matériaux : Béton coffré à la planchette, béton de ciment blanc, bois Niangon utilisé pour les constructions navales, menuiseries en acier thermolaqué.

Photographies : Serge Demailly


L'Ortu Duzzi, Buzzo Spinelli Architecture, Bonifacio<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge Plan RDC<br/> Crédit photo : dr - Plan R+1<br/> Crédit photo : dr - Coupe transversale<br/> Crédit photo : dr - Vue aérienne Vue de la terrasse<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge -<br/> Crédit photo : DEMAILLY Serge

VOIR ÉGALEMENT

>> Publiés par d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Choix de darchitectures.com

Zayed Center à Londres Publié le 29/11/2019

Maître d’ouvrage : Great Ormond Street Hospital Children’s Charity (on behalf of Great… [...]

Mulinu Vivu à Pietracorbara Publié le 23/10/2019

Maître d’ouvrage : Association Petra Viva Maître d’œuvre : Damien Antoni :… [...]

La Maison des Pêcheurs à Bonifacio Publié le 23/10/2019

Maître d’ouvrage : Ville de Bonifacio Maître d’œuvre : Buzzo Spinelli… [...]

Centre culturel Auditorium à Pigna Publié le 23/10/2019

Maître d’ouvrage : Ville de Pigna Maître d’œuvre : CFL Architecture (mandataire)… [...]

Théatre « A Stazzona » à Pioggiola Publié le 22/10/2019

Maître d’ouvrage : Syndicat Mixte du Giussani Maître d’œuvre : Villa… [...]

Observatoire du Cerf corse à Saint Pierre Venaco, Quenza et Castifao Publié le 22/10/2019

Maître d’ouvrage : Parc naturel régional de Corse Maître d’œuvre : Orma… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Décembre 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
48      01
4902 03 04 05 06 07 08
5009 10 11 12 13 14 15
5116 17 18 19 20 21 22
5223 24 25 26 27 28 29
0130 31      

> Questions pro

Assistance à maîtrise d’ouvrage : l’hypertrophie des équipes est-elle nécessaire ?

Assistant à maîtrise d’ouvrage (AMO), maître d’ouvrage délégué (MOD), bataillon de conseillers…, la maîtrise d’ouvrage s’évertue …

Îlot Say, le droit d’auteur l’emporte

Le droit d’auteur des architectes et des artistes étant souvent bafoué*, l’ordonnance de référé rendue le 10 mai 2019 par le tribunal de…

PPP annulé pour les écoles marseillaises

Entre novembre 2018 et février 2019, la justice a donné raison par deux fois à des instances régionales et nationales de l’Ordre des…