Marché de Fontainebleau : destruction cette nuit!

Rédigé par . D'ARCHITECTURES
Publié le 05/03/2013

Marché couvert

Le périmètre vient d'être bouclé, la destruction du marché couvert de Fontainebleau est prévue pour cette nuit. L'historien Jean-François Cabestant appelle à réagir et à se rallier à la manifestation de protestation organisée par les commerçants, à 19h00 devant la mairie de la ville. L'auteur du plaidoyer en faveur de la réhabilitation du bâtiment annonçait le mois dernier : « il y a urgence, le permis de démolir est signé et l'appel d'offre pour la déconstruction de la halle vient d'être lancé ! En remarquable état de conservation, le marché couvert de Fontainebleau ne souffre guère que de la piètre estime dans laquelle il est tenu par ceux à qui incombent le devoir moral et citoyen d'en assurer la pérennité et la mise en valeur.»

Réalisé en 1942 sur la base de la proposition lauréate de l'architecte Henri Bard, le marché couvert de Fontainebleau doit sa qualité architecturale au génie de l'ingénieur Nicolas Esquillan. À l'issue d'une première consultation, il apparaît que le coût de la proposition de l'entreprise d'abord pressentie pour assumer la conduite des travaux n'entre pas dans le budget de la Ville. Lancé une nouvelle fois, l'appel d'offre s'attire une solution constructive économique et magistrale signée Esquillan. Le couvrement statique d'abord envisagé cède la place à une structure dynamique : « Il en résulte des voûtes d'une élégance et d'une efficacité qui font renoncer aux portiques et aux porte-à-faux. Ajourées de pavés de verre Saint-Gobain, elles limitent la forêt de poteaux à 22 unités seulement et produisent un lieu lumineux, d'une grande qualité architecturale », poursuit Cabestan. L'économie de matière et de moyens est inversement proportionnelle à l'excellence architecturale de l'édifice réalisé, qui, aujourd'hui encore, répond parfaitement aux objectifs qui ont suscité son édification, en pleine Occupation.

Le projet de démolition qui menace cet équipement repose sur une stupéfiante erreur d'appréciation de la part de l'ensemble des partenaires qui assument la responsabilité de la transmission du patrimoine architectural et urbain aux générations futures. A aucun échelon, n'ont été prises les mesures nécessaires pour faire connaître et défendre l'intérêt de la halle.


Le plaidoyer Pour la réhabilitation du marché couvert de Fontainebleau est en ligne, cliquez ici


Les articles récents dans Actus brèves

Prix d’architectures : les lauréats 2021 Publié le 16/09/2021

Les Prix d’architectures 10+1 ont été remis hier soir, jeudi 16 septembre, au Centre Pompidou.… [...]

Glenn Murcutt lauréat du Praemium Imperiale Publié le 14/09/2021

Initialement prévue en 2020, cette édition du « Nobel des Arts », créé en 1988 par… [...]

En Wallonie, construire le futur du logement social Publié le 07/09/2021

En septembre, l’Institut Culturel d’Architecture Wallonie-Bruxelles s’interroge sur… [...]

« Le noir en façade » : une conférence animée par D’A au Carreau du Temple Publié le 06/09/2021

Pour sa 7e édition, Materials & Light se tiendra les 13 et 14 septembre au Carreau du Temple à… [...]

Le Havre re-reconstruit au MuMa Publié le 03/09/2021

À l’invitation du MuMa - Musée d'art moderne André Malraux, le photographe et modéliste… [...]

Palacio Capanema : un chef-d’œuvre vendu à l’encan Publié le 01/09/2021

L’un des bâtiments les plus emblématiques de l’architecture du 20ème siècle est… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Septembre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
35  01 02 03 04 05
3606 07 08 09 10 11 12
3713 14 15 16 17 18 19
3820 21 22 23 24 25 26
3927 28 29 30    

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…