Mettre en scène le méga-chantier : Stefan Kaegi au Grand Palais Éphémère

Rédigé par Léo FIGUET
Publié le 21/07/2021

Ouvert en juin, le Grand Palais Ephémère propose une sélection hétéroclite d’évènements culturels pendant l’été. Après Happening Tempête, chorégraphié par Boris Charmatz et le festival Palais Augmenté, la nef en bois du palais accueille la pièce de théâtre immersive Société En Chantier du metteur en scène suisse Stefan Kaegi. La pièce est visible tous les jours du 23 au 26 juillet.

Au centre de nombreux conflits écologiques, politiques, humanitaires ou sociaux, la pertinence du méga-chantier interroge. À Doha, Berlin, Lyon, la question du méga-chantier, autour des (futurs) projets locaux est brûlante. Stefan Kaegi propose que celui-ci soit un microcosme. Ils deviennent le reflet des paradoxes de notre société : le rapport entre décisions publiques et intérêts privés, mondialisation et enjeux territoriaux, volonté individuelle et réalisme.

 

Avec Société en Chantier, Stefan Kaegi et son collectif, Rimini Protokoll, proposent une mise en scène documentaire de la question du méga-chantier afin d’interroger notre rapport à l’espace commun. Le spectateur est immergé dans un immense chantier recréé sous la nef du Grand Palais Éphémère. La scénographie de Dominique Huber transforme le palais en une zone de travaux, où se côtoient grues, cabanes de chantier, matériaux, plateformes, échafaudages, outils, bâches…

 

En groupe, les spectateurs déambulent dans l’immense chantier pendant deux heures. Ils rencontrent, tour à tour, les différents acteurs de la construction : urbaniste, conseillère en investissement, ouvriers qualifiés ou non, entrepreneur et expert en droit de la construction. Cette mise en scène est le fruit d’une longue enquête documentaire et de nombreux témoignages rassemblés par le collectif de tous les acteurs de la construction. Ceux-ci, sont incarnés par huit comédiens, afin de donner vie, rendre ludique et rendre compte de la réalité discrète du chantier, et des luttes multiples inhérentes à celui-ci.


Société en Chantier.

Mis en scène par Stefan Kaegi et Rimini Protokoll.

Du 23 au 26 juillet 2021 au Grand Palais Éphémère.

Une session par jour.

 > plus d’informations 

Les articles récents dans Actus brèves

Le jury du Prix d'a 2021 révèle sa pré-sélection de projets Publié le 15/07/2021

À l’occasion de la troisième édition du Prix d’a, les membres du jury ont pré-sélectionné… [...]

Enseignants-chercheurs des ENSA-P en colère Publié le 29/06/2021

« Nous voulons une cohérence de la politique publique en matière de recherche architecturale,… [...]

Exposition et jeu de piste : Territoires invisibles, histoires d’architectures et de paysages quotidiens – CAUE Rhône Métropole Publié le 15/06/2021

Plongez au cœur de l’histoire des territoires et des paysages quotidiens en venant découvrir… [...]

Christine Leconte élue Présidente de l'Ordre des Architectes Publié le 11/06/2021

Unanimement élue Présidente du Conseil national de l'Ordre des architectes, Christine Leconte… [...]

Explorations créatives des lauréats Agora du Design Publié le 09/06/2021

Du 10 juin au 18 juillet, Le Pavillon de l’Arsenal accueille les lauréats des bourses décernées… [...]

Notre-Dame au-delà de ses murs Publié le 04/06/2021

Il y a déjà trois ans, un incendie ravageur touchait la cathédrale Notre-Dame. Au-delà du… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juillet 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
26   01 02 03 04
2705 06 07 08 09 10 11
2812 13 14 15 16 17 18
2919 20 21 22 23 24 25
3026 27 28 29 30 31  

> Questions pro

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…