MOEX 4/5 - « Un bon maître d’œuvre d’exécution doit d’abord être un bon architecte » : Entretien avec Jean-François Bailleux, Francesco Ballarin, Michela Donato, agence Arte Charpentier

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 02/09/2021

Un chantier d'Arte Charpentier

Dossier réalisé par Olivier NAMIAS
Dossier publié dans le d'A n°292

Présente en France et en Chine, l’agence Arte Charpentier confirme l’importance de la place de l’architecte en maîtrise d’œuvre d’exécution sur ses projets. Elle compte actuellement six personnes travaillant sur des projets privés complexes et de grande taille. 

 

D’a : Dans quel contexte intervenez-vous sur les missions de MOEX ? 

 

L’agence a toujours considéré que l’architecture ne se résume pas à la conception, et que l’idéal pour un architecte – et pour le projet ! – est de s’ investir du premier coup de crayon à la livraison. Mais nous travaillons principalement pour des maîtrises d’ouvrage privées, un domaine où le client choisit sa MOEX comme bon lui semble. Souvent son choix se porte sur des équipes sans lien avec l’origine du projet, qui n’ont pas participé à sa conception, et dont la formation n’est pas l’architecture. Mais depuis quelques années, plusieurs de nos maîtres d’ouvrage privés sollicitent notre cellule chantier. Notre part des missions MOEX augmente, et nous renforçons notre équipe en conséquence. 

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…