Nouvel retrouve ses frères et soeurs à l’Arsenal

Rédigé par Olivier NAMIAS
Publié le 19/06/2015

Portrait. Jean Nouvel

Muet depuis l’inauguration de la Philharmonie, Nouvel rongeait son frein dans l’attente que ses avocats lui donnent le feu vert pour défendre l’honneur sali de son projet. Le 18 juin fut pour l’architecte une journée de marathon médiatique se clôturant par une rencontre au Pavillon de l’Arsenal. Après les médias et le public, il venait ici parler avec ses frères et sœurs architectes, une famille qui n’avait pas vu l’Oncle Jean depuis bien longtemps.

Dans un dialogue avec un Patrick Bouchain acquis à sa cause, Nouvel s’est défendu des accusations le rendant responsable des ratés de la Philharmonie, offrant le « traumatisme » subit sur ce projet pour prévenir des dérives à venir. Pourquoi pas une loi empêchant les maîtres d’ouvrages de saboter les bâtiments ? Sur le chantier de la Philharmonie, il aura tout vu : sous-traitance, incompétence, indifférences des travailleurs détachés sans égards pour le bâtiment qu’ils viennent réaliser, mépris du maître d’ouvrage. Les déboires ont eut l’effet d’un « wake up call » sur l’étoile blessée de l’architecture française, un signal d’alarme sur l’état de la profession, une discipline en péril que Nouvel veut désormais défendre et lui redonner son rôle social. On peut se réjouir que Jean Nouvel mette sa notoriété au service de cette cause, et regretter qu’il ne l’ait pas fait vingt ans plus tôt. Les architectes dénoncent depuis des années ce que Nouvel déplore et semble découvrir aujourd’hui. S’il veut les entraîner à sa suite, il devra les convaincre que son engagement ne tient pas qu’à la désillusion d’un chantier saboté, et que ce retour du frère prodigue n’est pas juste le fruit des circonstances malheureuses.


Les articles récents dans Points de vue / Expos

Exposition : Le double pouvoir de l’architecte et l’habitant Publié le 05/09/2022

Dirigé depuis avril 2021 par Fabrizio Gallanti, le centre d’architecture arc en rêve laisse pe… [...]

L'architecture ou l'art de transformer le réel. (7/9) « Re » comme leitmotiv Publié le 05/09/2022

À la charnière des années 1970 et 1980, alors que fonctionnalisme et style international sont … [...]

Vingt ans pour un bouleversement Publié le 29/06/2022

Sélectionner vingt architectures parmi des milliers d’autres, c’est générer plus de frustr… [...]

Vingt architectures entre singularité et exemplarité Publié le 28/06/2022

Les palmarès sont toujours pris entre deux impératifs contradictoires : couronner l’exception … [...]

Une anamorphose éloquente Publié le 27/06/2022

De quelle situation la vingtaine de réalisations jugées les plus remarquables des vingt derniè… [...]

Étoiles et lucioles Publié le 26/06/2022

En miroir des édifices et architectes qu’il distingue, ce palmarès des « Vingt architectures … [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2022
 LunMarMerJeuVenSamDim
39     01 02
4003 04 05 06 07 08 09
4110 11 12 13 14 15 16
4217 18 19 20 21 22 23
4324 25 26 27 28 29 30
4431       

> Questions pro

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…

Renforcer le positionnement des architectes. Entretien avec Christine Leconte, présidente du CNOA

Comment les architectes peuvent-ils répondre aux enjeux de la transition écologique sans obérer la création architecturale et en se faisant re…