Nouvelles richesses : Expérimenter les circuits courts dans les Vosges

Rédigé par Stéphane BERTHIER
Publié le 12/10/2020

Le auvent à Bertrichanmps a été réalisé dans le cadre d'un chantier participatif avec des bénévoles du village.

Dossier réalisé par Stéphane BERTHIER
Dossier publié dans le d'A n°284

La région des Vosges, riche d’un patrimoine forestier important et sous-exploité, offre à l’étude un certain nombre de projets expérimentaux qui tentent d’initier une démarche de circuits courts à partir des ressources locales. Autant que la forêt elle-même, ce sont les métiers et les savoir-faire restés dans l’angle mort de la modernité qui sont réinterrogés. Les quatre projets présentés ici explorent la possibilité de bâtir selon des techniques de construction non industrielles, à partir des ressources naturelles et humaines d’un territoire. Leurs développements constituent une forme originale de recherche et d’innovation constructive.

L’opération du cœur de village de Tendon, livrée en 2014 par l’agence HAHA (Claude Valentin), propose un nouveau débouché pour les bois de hêtre locaux, destinés autrefois à l’industrie du meuble, qui n’existe quasiment plus en France. Les architectes Cartignies et Canonica, avec l’aide de l’ingénieur Jacques Anglade, viennent de terminer à Thaon-les-Vosges un collège qui dépoussière la vieille technique des poutres clavetées en bois massif, alternatives au lamellé-collé industriel. (...)

Abonnez-vous à D'architectures
.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Octobre 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
39    01 02 03
4004 05 06 07 08 09 10
4111 12 13 14 15 16 17
4218 19 20 21 22 23 24
4325 26 27 28 29 30 31

> Questions pro

Quels conseils donner aux jeunes diplômés ?

Boxeur professionnel à 17 ans, Tadao Ando voyageait pour combattre avant de se former en autodidacte à l’architecture, métier qu’il dit…

Les ABF, de la censure au dialogue constructif

Légitimes gardiens du temple, les architectes des bâtiments de France accompagnent souvent des architectes et des maîtres d’ouvrage éclairés…

Les effets pervers des marchés globaux 3/3

Alors que sa relation directe au maître d’ouvrage est mise à mal par les marchés globaux, l’architecte devient l’inespéré bouc émissaire…