Peut-on innover en apprenant ? Le design/build et l’apprentissage expérientiel - Design/build : perspectives d’avenir

Rédigé par Marie et Keith ZAWISTOWSKI
Publié le 28/11/2016

Prototypes démonstrateurs Armadillo Box et Canopéa (projet lauréat du Solar Decathlon Europe 2012)

Dossier réalisé par Marie et Keith ZAWISTOWSKI
Dossier publié dans le d'A n°250 Seulement trois générations après les premières expériences menées par ses précurseurs, l’experiential learning, plus communément appelé « design/build », est en plein essor1. En octobre dernier s’est tenu à Lyon un colloque international sur l’apprentissage expérientiel en architecture, réunissant pour la première fois en France des architectes pédagogues engagés dans des initiatives pédagogiques de renommée internationale, développées simultanément aux quatre coins du monde.

Cette approche pédagogique – qui permet à de futurs architectes de faire l’expérience corporelle et psychique de ce qu’ils ont imaginé sur papier en construisant de leurs propres mains – questionne tout autant les (...)


Lisez la suite de cet article dans : N° 250 - Décembre 2016

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Janvier 2023
 LunMarMerJeuVenSamDim
52      01
0102 03 04 05 06 07 08
0209 10 11 12 13 14 15
0316 17 18 19 20 21 22
0423 24 25 26 27 28 29
0530 31      

> Questions pro

Et si on arrêtait de bosser ?

Apparu aux États-Unis après le covid, le phénomène de « la grande démission » marque une évolution du rapport au travail et la Fra…

Les ABF aussi en première ligne pour défendre le patrimoine contemporain

Rôle délétère de l’ANRU pour financer la destruction des logements, inquiétude devant la généralisation de l’isolation thermique des…

Détruire ou non ?

Faïence dans les halls, aplats colorés en façade, l’indigence des signes a trop souvent résumé la réhabilitation des barres des grands e…