Philip Johnson bientôt radié du MoMA ?

Rédigé par Charles BOULLENGER
Publié le 16/12/2020

Le Johnson Study Group - un collectif anonyme d'artistes et d'architectes - demande au MoMA de retirer le nom de Philip Johnson (1906-2005) de ses murs en raison des liens avérés de l'architecte avec le fascisme. Une demande soutenue par 38 personnalités du monde artistique dont 10 participeront le 20 Février prochain à l’exposition du MoMA, « Reconstructions: Architecture and Blackness in America ». Une installation considérée comme la première du MoMA à explorer l'architecture des communautés de la diaspora afro-américaine et africaine aux États-Unis.


Philip Johnson a été le premier directeur du département d'architecture et de design du MoMA. Un titre qu’il a exercé de 1932 à 1936, puis à nouveau de 1946 à 1954. Il a été désigné administrateur en 1957 et a conservé jusqu'à son décès en 2005 une relation avec le musée. Aujourd’hui, le département d’architecture et de design du MoMA et plusieurs murs du musée portent le nom du premier Pritzker. Mais Philip Johnson est aussi connu pour avoir écrit dans un journal antisémite et pour avoir tenté de fonder son propre parti fasciste en Louisiane. Pas plus tard qu'en 1964, il décrivait Hitler comme « meilleur que Roosevelt ». Contrairement à le Corbusier qui fait régulièrement l’objet d’attaques douteuses et anachroniques quant à ses liens avec le fascisme, les liens de Philip Johnson avec le parti nazi sont avérés et largement documentés, ( voir Le Corbusier 1930-2020, Polémiques, histoire et mémoire ). Face à ce constat, le collectif Johnson Study Group a fait parvenir le 27 novembre dernier une lettre au MoMA afin d’y faire retirer toute mention à Philip Johnson au sein du musée.


Le message, pour le moment sans réponse, directement destiné à Glenn Lowry - directeur du MoMA - et à Martino Stierli - conservateur en chef de l'architecture et du design du MoMA demande au musée de prendre ses responsabilités afin d’être en adéquation avec les valeurs que doivent défendre une telle institution. La lettre stipule que compte tenu des « opinions et activités largement documentées de la suprématie blanche de Johnson », il est « un homonyme inapproprié au sein de toute institution éducative ou culturelle qui prétend servir un large public ». « Le travail architectural de Johnson a un rôle à jouer dans les archives et la préservation historique », poursuit la lettre. « Cependant, nommer les titres et les espaces suggère inévitablement que le lauréat est un modèle pour les conservateurs, les administrateurs, les étudiants et les autres personnes qui participent à ces institutions."


L’Université d’Harvard, cédant à la pression, a quant à elle préféré supprimer le nom de Philip Johnson d'un bâtiment qu'il a conçu pour sa thèse d’architecture.  La maison Johnson ne sera désormais plus désignée que par son adresse postale.

Les articles récents dans Actus brèves

Depot Live Show(s), évènement dédié aux revendeurs de matériaux de réemploi Publié le 11/05/2021

Du 10 au 26 mai, l’évènement Depot Live Show(s) mettra en scène les revendeurs de… [...]

Shenzhen : la tournée des idoles Publié le 20/04/2021

La Shenzhen Metro Corporation vient de désigner le groupement d’agences mené par Nicolas… [...]

Deux cycles de conférences à l'EPFL Publié le 13/04/2021

La galerie d’architecture Archizoom, affiliée à l’EPFL, organise son cycle de… [...]

Ouverture des inscriptions en ligne au concours Europan 16 sur le thème des « Villes vivantes ». Publié le 06/04/2021

Le concours européen Europan 16 mêlant architecture, urbanisme et paysagisme est ouvert aux… [...]

Perrault lauréat du concours pour le nouvel Institut du Design à Shenzhen Publié le 31/03/2021

L’agence Dominique Perrault Architecte, associée à l’agence chinoise Zhubo Design Co… [...]

« Formes urbaines en mouvement : l’architecture de l’interurbanité » au Collège de France Publié le 30/03/2021

Jean-Louis Cohen, architecte, historien et titulaire de la chaire internationale d’architecture et… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…