Prix Aga Khan d’Architecture, les 6 lauréats

Rédigé par Coralie DELHORME
Publié le 02/09/2019

Tous les trois ans, le prix Aga Khan récompense des projets qui tendent à établir de nouveaux standards d’excellence en architecture tout en valorisant la culture musulmane. En réponse à des priorités et enjeux émergents, une thématique oriente chaque sélection. Le jury présidé par Karim Aga Khan IV visite vingt projets présélectionné avant d’élire six lauréats.

C’est en 1977 que l’imam Karim Aga Khan IV, chef spirituel des musulmans chiites ismailis, crée ce prix. « Le pluralisme ne signifie pas la suppression des différences mais leur acceptation. Le pluralisme véritable admet que la diversité n’affaiblit pas une société mais la renforce » écrit-il.

Le prix promeut et identifie des architectures qui tout en répondant au besoin d’une communauté chez qui elle s’implante, font une place particulière à la culture musulmane. Jean Nouvel en a ainsi été lauréat en 1989 pour sa réalisation de l’Institut du monde arabe.
Le prix peu médiatisé en Europe gratifie les lauréats de la somme d’un million d’euros. Six projets ont reçu cette distinction jeudi 28 aout lors de la cérémonie qui s’est tenu à Kazan, la capitale de la république du Tatarstan en Russie :

-    Revitalisation de Muharrak (Bahreïn). Ce site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. L’objectif du projet est de rendre ces lettres de noblesse à l’ancienne capitale perlière et d’encourager le tourisme culturel tout en permettant à la population locale de réinvestir les lieux.
-    Projet Éducatif Arcadia, au Sud Karnachor (Bengladesh). L’architecte Saif Ul Haque Sthapati a conçu une structure modulaire amphibie pour offrir aux enfants défavorisés un accès au savoir.
-    Musée Palestinien à Birzeit (Palestine). L’édifice culturel réalisé par l’agence irlandaise Heneganh Peng offre aux palestiniens un lieu de contemplation. Il a été créé dans le but de favoriser une culture de dialogue et de tolérance.
-    Programme de Développement des Espaces Publics de la fédération russe (Tatarstan). L’initiative entend rétablir le sentiment d'appartenance individuelle des citoyens tatars dans les aménagements publics.
-    Unité d’enseignement et de recherche de l’Université Alioune Diop à Bambey (Sénégal). L’agence espagnole IDOM a conçu un bâtiment tirant son identité des contraintes climatiques arides de la zone sahélienne
-    Centre Wasit Wetland de Sharjah (Émirats Arabes Unis). Pour encourager la préservation du milieu naturel de Sharjah l’agence X-Architects a créé un observatoire naturel favorisant la sensibilisation des habitants. Un lieu unique où les volières accueillent de multiples espèces d’oiseaux.

A l’heure où la jeunesse défile dans les rues, le prix Aga Khan revendique à sa manière, sa prise de position. La relation que l’architecture entretient avec son environnement climatique, quelque en soient les approches, occupe une place centrale dans la sélection des lauréats.

Les articles récents dans Actus brèves

Depot Live Show(s), évènement dédié aux revendeurs de matériaux de réemploi Publié le 11/05/2021

Du 10 au 26 mai, l’évènement Depot Live Show(s) mettra en scène les revendeurs de… [...]

Shenzhen : la tournée des idoles Publié le 20/04/2021

La Shenzhen Metro Corporation vient de désigner le groupement d’agences mené par Nicolas… [...]

Deux cycles de conférences à l'EPFL Publié le 13/04/2021

La galerie d’architecture Archizoom, affiliée à l’EPFL, organise son cycle de… [...]

Ouverture des inscriptions en ligne au concours Europan 16 sur le thème des « Villes vivantes ». Publié le 06/04/2021

Le concours européen Europan 16 mêlant architecture, urbanisme et paysagisme est ouvert aux… [...]

Perrault lauréat du concours pour le nouvel Institut du Design à Shenzhen Publié le 31/03/2021

L’agence Dominique Perrault Architecte, associée à l’agence chinoise Zhubo Design Co… [...]

« Formes urbaines en mouvement : l’architecture de l’interurbanité » au Collège de France Publié le 30/03/2021

Jean-Louis Cohen, architecte, historien et titulaire de la chaire internationale d’architecture et… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Mai 2021
 LunMarMerJeuVenSamDim
17     01 02
1803 04 05 06 07 08 09
1910 11 12 13 14 15 16
2017 18 19 20 21 22 23
2124 25 26 27 28 29 30
2231       

> Questions pro

Visées et effets pervers des marchés globaux n°2

Certains représentants de la FFB ne cachent pas leur volonté de se débarrasser des architectes. Avec les marchés, globaux, les entreprises sont en…

Visées et effets pervers des marchés globaux n°1

Passés en un lot unique en dérogeant au principe d’allotissement, les marchés globaux mettent l’entreprise mandataire au premier plan. S’ils…

Une initiative exceptionnelle pour endiguer l’inexorable transformation du logement social en…

Le 15 janvier 2021 a été remis le rapport sur la qualité d’usage et la qualité architecturale du logement social. Pour la première fois ce…