Prix Mies van der Rohe 2019 : Le doublet français

Rédigé par Hiba EL OMARI
Publié le 11/04/2019

Le Prix Mies van der Rohe et le Prix Architecte émergeant, ont été décernés à deux réalisations françaises. La transformation de 530 logements dans la cité du Grand Parc à Bordeaux par Lacaton & Vassal architectes, Frédéric Druot Architecture et Christophe Hutin Architecture remporte la première distinction. La seconde a été remise à l’agence d’architecture BAST pour le réfectoire scolaire de Montbrun-Bocage en Haute-Garonne, projet qui a déjà été auréolé par le prix d’architectures d’a 2019 en février dernier. Les architectes toulousains qui accumulent les récompenses (ils sont AJAP 2018) font également l’objet d’un portrait qui paraîtra dans la rubrique « parcours »  du prochain numéro de d’a.


Le prix bisannuel Mies van der Rohe, institué par la Commission européenne et la fondation Mies van der Rohe a pour visées la promotion et le développement de la culture architecturale contemporaine en favorisant une plus grande circulation des architectes au sein de l'Union européenne. L’entreprise soutient tout particulièrement les jeunes talents en décernant le Prix Architecte émergent. Le jury, présidé cette année par l’architecte danoise Dorte Mandrup, a choisi avec les deux ouvrages récompensés de mettre en lumière la qualité et la pertinence du programme de logements collectifs et l'architecture en milieu rural. 

Les deux projets lauréats ont été retenus parmi une liste de 383 ouvrages (dont 19 français) en provenance de 38 pays européens. Les 5 autres projets finalistes étaient :
Terrassenhaus à Berlin /Lobe Block - Auditorium and Congress Centre à Plasencia - PC CARITAS à Melle - Skanderbeg Square à Tirana - The blocks à Bordeaux.


Prix Mies Van der Rohe 2019 - Transformation de 530 logements, cité du Grand-Parc à Bordeaux


Le jury a salué le modus operandi Lacaton-vassalien « utiliser des moyens réduits pour créer un maximum d’effet » (rendu célèbre par leur travail de restructuration du  Palais de Tokyo) qui semble encore une fois de mise pour cette réhabilitation de grande ampleur réalisée sur trois barres d’immeubles.

Le projet s’est donné pour ambition d'optimiser les espaces des logements et d'apporter une nouvelle qualité de vie, en répertoriant les qualités existantes à conserver et les manques à pourvoir. La transformation de chaque unité s'élève à 50 000 € HT mais le montant du loyer des anciens locataires n'a pas été majoré pour autant et ces derniers n'ont pas été contraints de quitter leurs appartements pendant la durée des travaux.

Projet à retrouver dans la rubrique « réalisations publiées par d’a »


Le Prix Architecte émergent 2019 – le réfectoire d’une école communale à Montbrun-Bocage en Haute-Garonne


Cette réalisation a remporté le Prix d'architectures 10+1 organisé pour la première fois par d’a cette année. La cantine est une extension d’une école communale de Montbrun-Bocage accueillant 61 élèves. L’école souffrait d’un manque de fonctionnalité que l’agence toulousaine Bast a su régler avec intelligence et « humilité ». Le nouveau réfectoire construit une limite physique sans obstruer la vue depuis la cour de récréation, résout la topographie et facilite les flux dans un respect du contexte qui a su séduire le jury. Comme l'a indiqué Benjamin Aubry, architecte et expert du EU Mies Award, « la simplicité des installations et de la construction permettent de proposer de grands espaces remplis de poésie et dont l’utilisation est optimale ».

Réalisation à retrouver dans le « dossier » du d’a 269

 

L'inauguration de l 'exposition EU Mies Award 2019 aura lieu le 7 mai prochain à Barcelone.

 


Les articles récents dans Actus brèves

Concours international pour la flèche de Notre-Dame Publié le 17/04/2019

Edouard Phillipe a annoncé ce mercredi le lancement d’un concours international… [...]

OMA et le Laboratorio Permanente, lauréats du « Concours Farini » à Milan Publié le 12/04/2019

OMA remporte la compétition pour le plan directeur de transformation et de régénérations… [...]

FAIRE 2019, troisième édition Publié le 10/04/2019

Après deux premières sessions très remarquées, le Pavillon de l’Arsenal et la Ville de Paris… [...]

Materials & Light, acte V : rendez-vous les 25 et 25 avril prochain Publié le 09/04/2019

Pour sa 5e édition, Materials & Light s’installe les 24 et 25 avril 2019 au Carreau du… [...]

Un sex-toy en plein Brexit ! Publié le 03/04/2019

Si la ville de Londres a attendu le 2 avril pour annoncer l’approbation de la Tulip tower signée… [...]

Réinventer Rural, combattre l’indifférence ordinaire Publié le 03/04/2019

Ce mois-ci, avec le dossier "Centres vides, cause nationale » du d'a 270, on se passionne… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2019
 LunMarMerJeuVenSamDim
1401 02 03 04 05 06 07
1508 09 10 11 12 13 14
1615 16 17 18 19 20 21
1722 23 24 25 26 27 28
1829 30      

> Questions pro

Conception-réalisation : le conseil de l’Ordre des architectes des Pays de la Loire veille

En novembre dernier, statuant sur le non-respect des procédures de la commande publique, trois arrêts de la cour administrative d’appel de…

Transmettre ou ne pas transmettre son agence

En société ou libéral, quelles sont les questions qu’un architecte doit se poser en matière de transmission ? Daniel Seddiki, expert-comptable…

L'architecte et les jurys

Qui juge et que juge-t-on dans les jurys ? La loi Elan récuse les concours pour les logements sociaux. Le Grand Prix national d’architecture…