Quatre écrins pour une relique - Concours pour la rénovation et l’extension du musée de la Tapisserie de Bayeux

Rédigé par Richard SCOFFIER
Publié le 01/04/2024

Futur musée de la tapisserie de Bayeux ©RSHP

Article paru dans d'A n°315

Comment présenter dans les meilleures conditions possibles une bande de lin brodée datant du XIe siècle, longue de 70 mètres et large de 50 centimètres ? Telle est la question sur laquelle ont planché les quatre équipes d’architectes retenues pour imaginer un nouvel espace d’exposition à la mesure de cette œuvre atypique, à la fois monumentale et fragile.

Bayeux, une petite cité d’origine gallo-romaine de 13 000 habitants, une ville d’étape qui permet de visiter les plages du débarquement, remarquable par sa cathédrale romano-gothique surmontée d’une étrange coupole rajoutée au XIXe siècle, par son inévitable musée Mémorial de la Bataille de Normandie mais surtout par la tapisserie de la reine Mathilde, une œuvre testamentaire racontant l’épopée du duc de Normandie, Guillaume le Bâtard, devenu après la bataille d’Hastings et son couronnement à Londres Guillaume le Conquérant. Une œuvre atemporelle qui renvoie aux bas-reliefs sculptés de la colonne Trajane à Rome illustrant les combats de l’empereur romain, comme à L’Iliade d’Homère rapportant les combats héroïques de la légendaire guerre de Troie. Elle raconte la succession du roi d’Angleterre Édouard le Confesseur, mort sans descendance, la « trahison » d’Harold s’emparant d’un trône qui ne lui était pas promis, la construction d’une flotte par les Normands, la traversée de la Manche et la victoire d’Hastings le 14 octobre 1066. Un épisode marginal de l’histoire de France mais essentiel de l’autre côté de la Manche puisqu’il marque le grand remplacement des élites anglo-saxonnes par les normandes. Aussi cette œuvre est-elle considérée comme une véritable relique par l’Angleterre et ses anciennes colonies. Son rayonnement est encore renforcé par les commémorations du débarquement allié du 6 juin 1944, qui a réitéré en sens inverse l’épopée de Guillaume à travers la Manche…

La tapisserie – qui, techniquement, est une broderie –, longtemps conservée enroulée pour être déployée lors de certaines cérémonies religieuses dans le chœur de la cathédrale, est depuis 1983 exposée dans l’aile d’un ancien séminaire construit sur l’ancien couvent des Augustins et dressé au milieu d’un vaste parc de stationnement, la plaie des petites villes françaises. Un espace exigu qui ne permet pas de voir ce long ruban d’un seul tenant : il est en effet présenté en U dans une longue vitrine centrale climatisée autour de laquelle les visiteurs tournent impérativement en vingt minutes précises, sans pouvoir s’arrêter. Un parcours scandé par les informations des audioguides obligatoires qui leur sont remis à l’entrée. De même, les espaces d’accueil sont insuffisants : la queue pour entrer envahit en saison la cour d’honneur et les rues adjacentes.

 

Un espace à sa mesure

Pour remédier à ces dysfonctionnements, la ville et l’État ont donc organisé une consultation internationale afin de déployer cette œuvre patrimoniale dans un espace à sa mesure. Outre l’agrandissement de l’accueil et la création d’une salle de présentation audiovisuelle donnant les clés nécessaires à la compréhension des personnages et des situations représentés dans la tapisserie, il fallait prévoir une extension assez vaste pour lui permettre de se développer d’un seul tenant. La tapisserie sera (...)

Les articles récents dans Concours

Exercices de haute couture, concours pour la restructuration de la coupole et de l’esplanade du campus de l’École polytechnique de Lausanne Publié le 11/03/2024

Des équipes internationales et locales ont récemment été mises en compétition pour répondre a… [...]

Genèse, Concours pour la restructuration du chai de Château Lafite Rothschild à Pauillac Publié le 14/12/2023

Comment intervenir dans un dispositif millénaire qui a pour but la transsubstantiation – pour emp… [...]

À chacun son élément - Concours pour le pôle culturel du Grand Cognac Publié le 20/11/2023

Enfin un concours d’équipement culturel intercommunal où n’ont pas été invités les quelques… [...]

Orientalismes : concours pour la villa Hegra à Al-'Ula, Arabie Saoudite Publié le 11/10/2023

Non, l’Arabie saoudite n’est pas qu’une monarchie pétrolière… Un recoin du tapis de prièr… [...]

Bienvenue à Gattaca - Concours pour l’immeuble Kadans sur le campus Paris-Saclay Publié le 29/06/2023

Non ce n’est pas la critique d’un film de science-fiction hollywoodien décrivant un monde dysto… [...]

Le plan, la structure et les matériaux. Concours pour les lots L3 et L4, quartier des Messageries, Paris 12e Publié le 05/05/2023

Le Pavillon de l’Arsenal expose jusqu’au 20 août 2023 trois nouveaux quartiers, promus par Espa… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Avril 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
1401 02 03 04 05 06 07
1508 09 10 11 12 13 14
1615 16 17 18 19 20 21
1722 23 24 25 26 27 28
1829 30      

> Questions pro

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…

Quelle importance accorder au programme ?

Avant tout projet, la programmation architecturale décrit son contenu afin que maître d’ouvrage et maître d’œuvre en cernent le sens et les en…