Quatre opérations de logements sociaux en pierre massive, Majorque - Calle Salvador Espriu 37 et 39, Palma

Architecte : IBAVI
Rédigé par Natalia PETKOVA
Publié le 07/07/2023

Avec la livraison cet été d’un nouvel immeuble de six logements sociaux à Santa Eugènia, dans l’arrière-pays de Majorque, s’achève une exceptionnelle série de projets expérimentaux en pierre massive conçus par l’Institut du logement des îles Baléares (IBAVI, Institut Balear de l’Habitatge). Exemplaires, ils le sont par le cadre institutionnel dans lequel ils ont été élaborés, par le principe d’évolution du système constructif que chaque opération engendre et par les questions de langage architectural qu’ils soulèvent. 

Outre la réalisation de projets de logements sociaux en qualité de bailleur social1 – acquisition de terrains, recherche de financements, organisation de concours d’architecture, suivi de la construction, location et maintenance –, l’IBAVI prend aussi périodiquement leur conception en main. Depuis 2010, sur un ensemble de 46 opérations, l’Institut en a développé six avec son équipe interne d’architectes et d’ingénieurs. L’objectif de ces initiatives ponctuelles, explique Carles Oliver Barceló, architecte en charge du Département technique à l’IBAVI, sert à démontrer l’intérêt environnemental ainsi que la faisabilité économique et constructive de l’utilisation de matériaux locaux. En incitant d’autres architectes et clients à suivre son exemple, l’IBAVI espère créer un effet de « masse critique » de la demande pour une alternative aux matériaux de construction importés et hautement transformés. 

L’objectif est de faire baisser le prix de ces matériaux et de les rendre plus largement accessibles. Cris Ballester Parets, ancienne directrice générale de l’IBAVI devenue directrice du logement et de l’architecture du gouvernement des Baléares, ajoute que cette interaction entre les secteurs publics et privés, que ce soit par incitation ou par collaboration directe, fait partie intégrante de la stratégie de l’institut. « Les matériaux sont là, mais nous avons besoin d’industries qui souhaitent les commercialiser, précise-t-elle. […] En tant qu’acteur public, nous avons un rôle à jouer. Nous pouvons encourager les entreprises à se développer dans cette direction, non seulement avec la pierre mais aussi avec d’autres matériaux locaux plus respectueux de l’environnement. Je pense par ailleurs que nous devons consacrer de l’argent à la recherche et travailler avec d’autres institutions pour partager ces connaissances. » 

En 2018, l’IBAVI s’associe ainsi à l’université des îles Baléares pour établir une carte des ressources locales en matériaux de construction à faible teneur en carbone2. Avec la posidonia oceanica, une espèce d’herbe marine qui s’avère très performante comme isolant thermique, la pierre de marès constitue une des ressources principales de Majorque. Grès beige, parfois rosâtre, le marès est aussi présent sur le sol de l’île, en particulier le long du littoral sud, que dans ses constructions, des clôtures et hangars agricoles aux habitations et monuments plus ostentatoires. La disponibilité limitée du bois sur l’île a contribué à l’importance donnée au marès en tant que matériau de construction. Exploité depuis l’Antiquité, ce grès a surtout été utilisé au tournant du XXe siècle, lorsque la mécanisation des outils et l’apparition des transports motorisés ont rendu le matériau plus disponible et plus accessible. Mais l’arrivée du tourisme de masse sur l’île dans les années 1960 l’a rapidement relégué à un matériau de parement. Dans le contexte de crise environnementale actuel, la pierre retrouve toute sa légitimité en tant que matériau de structure, et c’est ce que démontre le travail exemplaire mené par IBAVI. 


Calle Salvador Espriu 37 et 39, Palma 

Deux opérations de logements sociaux en périphérie nord de Palma ont succédé à cette première expérience de construction en pierre de marès. Profitant d’un site moins contraignant en termes de surface, les architectes de l’IBAVI se sont alors pleinement emparés du caractère massif de la pierre. 

Au 39, une première opération de huit logements, livrée en 2021, cherche à réduire encore la quantité de béton armé et de bois en explorant le potentiel de la pierre en structure horizontale. Une coupe transversale du bâtiment à deux étages révèle (...)



Carrer Salvador Espriu 39, Palma 

Maître d’ouvrage : IBAVI 

Maîtres d’œuvre : Carles Oliver, Xim Moyá, Antonio Martín, Alfonso Reina (IBAVI) 

Collaborateurs externes: Miquel Canyelles, Marina Morey 

BET : Miguel Nevado, structure ; Miquel Ramon Oliver, Steve Font (EEI), fluides 

Économie: Marco Menéndez

Entreprise: Obres i Construccions Tomeu Rosselló SL

Programme : 8 logements sociaux en location 

Surface utile: 555m2 

Labels: Label A, consommation énergétique pour le chauffage et la climatisation: 7,49kWh/m2 

Sources d’énergie et de chaleur: panneaux photovoltaïques et aérothermie 

Livraison: 2021

 

Carrer Salvador Espriu 37, Palma 

Maître d’ouvrage : IBAVI 

Maîtres d’œuvre : Carles Oliver, Antonio Martín, Xim Moyá, Alfonso Reina (IBAVI) 

Collaborateurs externes: Ernest Bordoy, J. Oriol García, Miquel Ramon, Jaime Feliu, Aina Pons 

BET : Miguel Nevado, structure ;Tomeu Alzina, fluides 

la structure verticale composée de piliers en pierre de marès se libère du mur sur la façade côté rue, Carrer Salvador Espriu 37.<br/> Crédit photo : VILLABA Milena angle biseauté du bâtiment pour ouvrir sur le nouvel espace public, Carrer Salvador Espriu 39.<br/> Crédit photo : VILLABA Milena

VOIR ÉGALEMENT

>> Choix de d'a
>> Projets des abonnés

Les articles récents dans Publiés par d'a

La cité-jardin en héritage - 30 logements, Le Vésinet (78) Publié le 02/05/2024

Maître d’ouvrage : OGICMaîtres d’œuvre : Lambert Lénack architectes (Jean-Baptis… [...]

Pierre et bois sur les berges du Rhône - Immeuble de 10 logements et centre d’accueil, Genève Publié le 01/05/2024

[ Maître d’ouvrage : Fondation Nicolas Bogueret – Maître d’œuvre : Atelier Arch… [...]

Îlot ouvert « à la nantaise » - 68 logements collectifs et une maison de santé, Nantes (44) Publié le 30/04/2024

Maître d’ouvrage : Groupe CIF Maîtres d’œuvre : Bourbouze & Graindorge, ar… [...]

Construire le vide - 68 logements, îlot Les Perrières, Nantes (44) Publié le 30/04/2024

[Maîtres d’œuvre : COSA (Benjamin Colboc et Arnaud Sachet), architectes ; Oteis Isate… [...]

Habiter un paysage industriel - 97 logements et un parking-silo, quartier Fives-Cail, Lille (59) Publié le 30/04/2024

Maître d’ouvrage : Ramery Immobilier – Maîtres d’œuvre : ANa, Armand Nouvet… [...]

Paysage d’infrastructures - Îlot Éole-Évangile, Paris 19e Publié le 30/04/2024

Maître d’ouvrage : Linkcity Maîtres d’œuvre : TVK, architectes ; OLM, pays… [...]

.

Réagissez à l’article en remplissant le champ ci-dessous :

Vous n'êtes pas identifié.
SE CONNECTER S'INSCRIRE
.

> L'Agenda

Juin 2024
 LunMarMerJeuVenSamDim
22     01 02
2303 04 05 06 07 08 09
2410 11 12 13 14 15 16
2517 18 19 20 21 22 23
2624 25 26 27 28 29 30

> Questions pro

« En décidant de ne pas tout transformer, tout change » - Entretien avec Alexandre Chemetoff

Réutiliser, transformer, restructurer, revaloriser… autant d’actions souvent recommandées quand les enjeux de l’époque incitent à retravai…

Vous avez aimé Chorus? Vous adorerez la facture électronique!

Depuis quelques années, les architectes qui interviennent sur des marchés publics doivent envoyer leurs factures en PDF sur la plateforme Chorus, …

Quelle importance accorder au programme ? [suite]

C’est avec deux architectes aux pratiques forts différentes, Laurent Beaudouin et Marie-José Barthélémy, que nous poursuivons notre enquête sur…